Suède: Les ultras protestent contre une loi en portant des niqabs au stade

Football Contrairement à leurs joueurs, dimanche, les supporters de l'AIK ont trouvé la faille...

V.M.

— 

Les ultras suédois de l'AIK ont trouvé la parade.

Les ultras suédois de l'AIK ont trouvé la parade. — Capture d'écran

En Suède, il est interdit depuis le 1er mars d’assister masqué à des rencontres sportives, sous peine d’encourir six mois de prison. Une loi mise en œuvre pour lutter contre le hooliganisme. Mais le texte est, évidemment, contesté par tous les fans du pays.

Les ultras de l’AIK, un club de Solna, ont trouvé la parade ce week-end lors de leur match contre Häcken, dimanche dernier pour l’ouverture du championnat local (0-0). En effet, le texte ne prévoit rien contre ceux qui couvrent leur visage pour raisons religieuses.

Anders Ygeman, le ministre de l’Intérieur, a apprécié le trait d’humour. « Honnêtement, je trouve ça assez drôle », a-t-il déclaré dans les médias locaux. Mais il a ajouté que la justice pourrait faire la différence entre les personnes qui en portent pour raisons religieuses et les autres.

Mots-clés :