Ce n’est pas la fin du voyage pour Patrice Evra, mais presque. Le latéral-gauche de l’équipe de France ne fait pas partie des priorités de Didier Deschamps comme l’a rappelé le sélectionneur au micro d’RMC, lundi. Le rappel de Patrice Evra en équipe de France contre la Suède le 11 novembre était « ponctuel, il le sait, j’ai toujours été très clair avec lui », a affirmé DD.

L’âge d’Evra au cœur du problème

« Au sortir de l’Euro, je partais sur donner du temps de jeu aux jeunes pour les préparer dans deux ans et j’ai toujours cette idée-là en tête. Le haut niveau, il (Evra) le connaît, dans deux ans il aura 37 ans et je ne sais pas à quel niveau il sera », a souligné le sélectionneur des Bleus.

Evra se voyait déjà en Russie

Après le forfait de Layvin Kurzawa à cause d’une pubalgie, Deschamps avait fait appel à Patrice Evra (Juventus Turin) au poste de latéral gauche pour jouer contre la Suède en qualifications du Mondial-2018, un match remporté 2-1 par les Bleus au Stade de France.

Le défenseur de la Juve avait récemment déclaré « s’y voir » (en Russie). Apparemment, DD n’est pas du même avis.