Biathlon: Pas de 14e victoire pour Fourcade, mais le Petit Globe quand même

BIATHLON Le Français a terminé 5e de la poursuite de Kontiolahti en Finlande…

B.De. avec AFP

— 

Fourcade, termine 5e de la poursuite de Kontiolahti en Finlande

Fourcade, termine 5e de la poursuite de Kontiolahti en Finlande — HEIKKI SAUKKOMAA / LEHTIKUVA / AFP

La quatorzième n’est pas pour tout de suite.Après avoir battu le record de Bjoerndalen vendredi, Martin Fourcade n’a pas réussi à égaler le record de victoires sur une saison de la Suédoise Magdalena Forsberg, hommes et femmes confondus.

Déjà assuré d’une 6e victoire d’affilée au classement général de la Coupe du monde, le Français Martin Fourcade, 5e de la poursuite de Kontiolahti, s’est adjugé néanmoins samedi le Petit Globe de cristal de la poursuite, le 19e de sa carrière, égalant un autre des nombreux records de Bjoerndalen.

>> A lire aussi : Si Fourcade a égalé le record de Bjoerndalen, c'est grâce à un pari fait avec son coach

Il s’agit du troisième Petit Globe raflé cette saison par Fourcade après ceux de l’individuel et du sprint, 24 heures après avoir battu un autre record du légendaire Bjoerndalen, celui du nombre de succès sur un seul exercice (13).

La victoire sur la poursuite de Kontiolahti est revenue à l’Allemand Arnd Peiffer, qui a signé le 8e succès de sa carrière, le premier de la saison, en étant irréprochable au tir (20 sur 20) et en devançant au sprint l’Autrichien Simon Eder et le Norvégien Emil Svendsen.

>> A lire aussi : Biathlon: Fourcade dégoûte la concurrence et égale (enfin) le record de Bjoerndalen...

Fourcade a été dans la bagarre jusqu’au dernier passage au tir mais un petit accrochage avec Svendsen suivi de deux fautes à la carabine ont annihilé toutes ses chances.

« J’ai accroché le ski d’Emil [Svendsen, ndlr] en entrant sur le pas de tir : moi je tombe et lui a dû faire demi-tour. C’est dommage parce qu’on avait pris quelques secondes d’avance sur la troupe, qu’on a perdues. Cela m’a forcément perturbé mais je ne pense pas que ce soit ça qui m’a fait louper les balles. C’est plus une déconcentration et j’ai pris trop de risques. Je suis déçu de ma course et j’espère montrer un beau visage à Oslo », a déclaré Fourcade sur la chaîne L’Equipe.