VIDEO. Manchester City a mis 38 secondes à remettre la marche avant en Premier League

FOOTBALL Les hommes de Guardiola ont battu Watford sans forcer et reprennent 15 points d'avance (3-1)...

J.L. avec AFP

— 

Sterling et De Bruyne, les deux armes fatales de Guardiola.

Sterling et De Bruyne, les deux armes fatales de Guardiola. — Matt West/BPI/Shutterst/SIPA

Manchester City, arrêté dans sa série victorieuse à Crystal Palace (0-0) dimanche, est reparti de l'avant en battant Watford 3-1 mardi, pour prendre 15 points d'avance en tête du Championnat d'Angleterre dont la 22e journée se clôture par le choc Arsenal-Chelsea mercredi.

Repartir du bon pied en 2018, après un match nul forcément décevant à Crystal Palace (0-0): mission accomplie pour Manchester City, face à Watford (3-1). Cette vingtième victoire en vingt-deux matches de championnat confirme que City reste une impitoyable machine à gagner, même dans le ventre mou de sa saison. Et même sans son attaquant Gabriel Jesus, qu'une blessure au genou gauche pourrait tenir éloigné des terrains pour six à huit semaines. Son entraîneur Pep Guardiola a d'ailleurs tancé les responsables de la fédération anglaise pour la surcharge du calendrier chaque année à cette période.

 «Je sais qu'ici en Angleterre, "the show must go on"), mais ce n'est pas normal. Les grands patrons doivent y réfléchir. Nous allons tuer les joueurs. Les fédérations ne pensent pas aux joueurs mais elles devraient le faire. Ils jouent onze mois de suite. Elles doivent les protéger en pensant à la qualité et non pas à la quantité. Nous devons prendre soin des artistes».

Les Citizens ont ouvert le score dès la 38e seconde, le but le plus rapide de la saison en Premier League, grâce à leur homme en forme, Sterling, auteur de cinq buts en cinq matches. Un but contre son camp de Kabasele (13e) et un d'Agüero (63e) ont scellé le sort de la rencontre. Watford, une bonne équipe en début de saison mais qui vient de perdre sept de ses neuf derniers matches, a sauvé l'honneur par Gray (82e).

 

Mots-clés :