La Fédération irlandaise de football (FAI) a mentionné lundi à la police nationale l’existence de propos racistes sur les réseaux sociaux adressés au défenseur international Cyrus Christie. Après avoir marqué un but contre son camp au cours du barrage retour de qualification pour le Mondial 2018 perdu 5-1 face au Danemark, Christie, latéral droit de Middlesbrough, a été menacé de lynchage et s’est vu conseiller sur des tweets de « jouer pour la Jamaïque ».

>> A lire aussi: «Les joueurs noirs doivent en faire plus pour réussir», Mino Raiola évoque le racisme dans le foot

Son coéquipier James McClean a révélé l’existence de ces tweets lors d’une soirée de remise de trophées de l’Association irlandaise des footballeurs professionnels samedi dernier, et la FAI a transmis l’information à la police.

« Il y a eu un certain nombre de propos racistes à mon encontre durant la campagne des qualifications pour le Mondial au cours de ces deux derniers mois, et plus récemment la semaine dernière, qui ont été portés à ma connaissance », a déclaré Cyrus Christie sur son compte Instagram, un message relayé par la FAI.

 

Repost from @c21christie : Firstly, I’d like to say I am extremely proud to represent my Country the Republic of Ireland and I give everything I can each time I put on the green shirt. I genuinely believe our fans are some of the best in the world. However, there have been a number of racist comments which have been brought to my attention during the World Cup qualifying campaign over the last couple of months and most recently last week. These comments are not representative of our fans or our sport. We were all deeply upset to not reach the World Cup finals and are hurting just as much as everyone else. It is deeply saddening that racism is still part of the game we all enjoy and love. I strongly believe we need to stand up against these individuals who do not belong in football or any other sport.

Une publication partagée par FAIreland (@faireland) le 20 Nov. 2017 à 13h50 PST

« Ces propos ne sont pas représentatifs des supporters de notre sport. Nous avons tous été choqués de ne pas être qualifiés pour le Mondial (…) C’est profondément triste de voir que le racisme s’invite toujours dans ce jeu que tous nous aimons et apprécions ».