VIDEO. «Il dribblait et moi je marquais»... Just Fontaine raconte Raymond Kopa

FOOTBALL Just Fontaine a formé avec Raymond Kopa l'un des duo les plus emblématiques du football français...

W.P., avec AFP

— 

Kopa et Fontaine, au centre

Kopa et Fontaine, au centre — FRANCK FIFE / AFP

Des duos de légende, il y en a eu quelques-uns. Pelé et Garrincha, Van Basten et Gullit ou encore Romario et Bebeto. En France, la paire Kopa-Fontaine reste à ce jour le plus grand binôme de l’histoire du football français. Complices sur et en dehors du terrain, les deux hommes étaient toujours en contact avant le décès de Kopa.

 

 

De quoi laisser un vide énorme dans le cœur de « Justo », qui voyait en son coéquipier un frère aîné. « En 58 (au Mondial, ndlr), on partageait la même chambre, on passait des nuits à parler foot », a notamment partagé l’ancien joueur des Bleus.

« Il dribblait et moi je marquais »

« Raymond avait du caractère, moi aussi et ça a fait un duo magique. C’était la première légende du foot français, il est parti au Real, il a gagné trois Coupes d’Europe des clubs champions », a poursuivi Fontaine, qui a joué avec Kopa au Stade de Reims.

« Il dribblait et moi je marquais. C’était un dribbleur et tant qu’il n’avait pas fini, il ne donnait pas sa passe. Et j’étais toujours là quand il la faisait », a encore dit Fontaine, « bouleversé » par la disparition de Kopa dont il était resté très proche.