OL-Séville: Pas de miracle contre Séville... Direction la Ligue Europa pour Lyon (0-0)... Revivez le live du match...

FOOTBALL Les Lyonnais ont été tenus en échec par le FC Séville...

W.P.

— 

Lacazette à la lutte avec Rami, mercredi 7 décembre.

Lacazette à la lutte avec Rami, mercredi 7 décembre. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

OLYMPIQUE LYONNAIS - FC SEVILLE
Ligue des champions
Groupe H
0-0

C'est terminé pour ce live les amis. merci de l'avoir suivi en notre compagnie. On se retrouve très vite pour le tirage de la Ligue des champions, et, avant, pour le choc PSG-Nice. Bonne soirée!

A noter que c'est la première journée de Ligue des champions sans victoire française cette saison. Source: Opta20Minutes. 

Les Lyonnais pourront nourrir des regrets mais n'ont pas pour autant à rougir. Ils ont bien joué et c'est prometteur pour la suite. Il aurait simplement fallu afficher un niveau similaire tout au long de la phase de groupes. 

94e: C'EST TERMINE! Match nul entre l'OL et Séville. Les hommes de Génésio terminent troisièmes de leur poule et poursuivront leur saison européenne en Europa League. 

92e: RAFAEEEEL! Le centre-tir du Brésilien qui passe devant tous les attaquants lyonnais alors qu'il suffisait d'un bout d'orteil pour la mettre au fond des filets. Grrrr!!

90e: Quatre minutes de temps additionnel pour y croire.

88e: GRENIEEER! la tête du milieu lyonnais sur corner est trop croisée. Les Gones auront manqué de réussite, ce soir. 

85e: LA SORTIE DE LOPES! Le Portugais sauve les siens en interceptant un excellent centre à ras de terre de Ben Yedder, qui avait enrhumé la défense de l'OL sur la gauche. Ouf.

82e: Des regrets, beaucoup de regrets. C'est ce qu'il restera de ce match. Car l'OL a montré de belles choses, les amis. 

78e: OOOH LA FRAPPASSE DE GONALONS! Rico a eu chaud aux gants mais tient bon. Mais quel match du capitaine de l'OL...

76e: FEKIR TOMBE DANS LA SURFACE! L'ARBITRE SIFFLE PAS, SCANDALE. Ah non, Nabilou se jette comme un Valbuena. 

74e: Attention, Séville garde trop le ballon. Il reste un quart d'heure, ça sent mauvais. 

69e: LACAZETTE! Bien tenté de la part du Lyonnais aux 20 mètres. C'est contré, ça file en corner...DIAKHABYYYYY!! C'est dommage, il avait pris le dessus sur tout le monde, mais le défenseur oriente mal sa tête et ça file dehors!

65e: Ben Yedder entre côté Séville et Fekir est rentré à la place de Ghezzal. 

63e: Lyon s'installe dans le camp sévillan. Il est pour bientôt le but, je le sens. Vous pouvez fav. 

60e: Valbuena est au four et au moulin. Il empêche Mariano d'ouvrir le score en taclant le ballon dans les pieds du Brésilien. Dans 10 secondes il sera dans la surface adverse. Quel match de fou pour lui. 

59e: Mapou n'est pas là pour blaguer. Il met des gros coups de pieds et essuie ses crampons sur les Sévillans comme le Pepe da la grande époque. 

56e: Bon, bon, bon, il vient ce but ou pas les gars? Faut pas oublier qu'il faut en mettre deux hein. 

52e: Darder aussi, c'est costaud. En fait Lyon c'est vraiment bien quand ils se sortent les doigts. Vous allez voir qu'ils vont nous faire une année 2017 du tonnerre. 

51e: ValbueNaradona. Il est beaucoup trop fort ce soir. 

50e: Excès d'engagement de Darder sur Nasri, qui prend beaucoup de coups depuis le début du match. 

48e: Séville joue plus haut qu'en première mi-temps, Lyon est dans son camp. Faut sortir des cordes, là. 

46e: C'EST RE-PAR-TI!

Les joueurs refont leur apparition sur la pelouse du Parc OL. Le match va reprendre. Vous êtes prêts? 

Bon, on prend une petite pause avant la reprise, le temps d'écrire une petite brève sur le Vendée Globe. Ne bougez pas!

On peut dire que l'OL a presque eu tout bon sur cette première période. Il ne manque que les buts. Attention quand même en défense, car Séville a également joué de maladresse. On n'est pas à l'abri d'un but espagnol. 

45e: C'est la mi-temps au Parc OL. Match fort sympathique, ma foi. On ne s'emmerde pas du tout, il y a des frappes, des poteaux, des barres mais pas de buts. 

45e: Une minute de temps additionnel. Je veux pas spoiler, mais on se dirige vers un 0-0 à la pause.

40e: Superbe coup-franc de Ghezzal entre les poteaux! Pénalité convertie, 3-0 pour le LOU. 

39e: Superbe rush de Lacazette qui casse les reins de deux Sévillans avant de foirer son centre à gauche. Il manquait de lucidité, on ne peut pas trop lui en vouloir. Par contre je ne digère toujours pas l'action avec Gonalons. 

37e: VALBUENAAAAAA!! LA BAAARRRE ENCORE!! C'est pas possible. Mais quel enroulé du Lyonnais, quelle qualité de frappe. C'est beau...

35e: On revoit l'action de Gonalons et Lacazette au ralenti

 

32e: Gonalons vient de dribbler toute la défense de Séville. Non, non, ce n'est pas une blague. Derrière, Lacazette a tout gâché en prenant le ballon dans les pieds de Gonalons. Incompréhensible. 

30e: Gros fighting-spirit du côté du Parc OL ce soir (en vrai la photo date un peu).

 

28e: SERGIIII DARDEEER!! La belle tentative du milieu lyonnais hors de la surface. Et hors-cadre aussi. Mais c'était bien joué dans l'idée. 

26e : Et toujours ce brouillard à Lyon qui donne une aura mystique à ce match. Non je déconne.

23e: LA TETE DE TOLISSO SUR LA BAAAARRREEEE!! Ouh le centre parfait de Rafael sur la tête de son coéquipier qui ne fait pas mieux que trouver la barre. Un partout en poteaux aussi. 

22e: Vitolo se fait sécher dans la surface et l'arbitre ne siffle pas. Un partout. 

19e: MARIANO POUSSE VALBUENA DANS LA SURFACE! Mais l'arbitre ne siffle pas. Il y avait pénalty bordel. C'est un scandale!

18e: OOOH VITOLO QUI TROUVE LE POTEAU DE LOPES! Rafael se fait enrhumer et derrière le Sévillan trompe le portier lyonnais, sauvé par le montant droit de sa cage. C'était chauuuud!!

17e: Et sinon, vous avez des nouvelles de Sirigu? Il est nulle part là. 

13e: Sachez qu'il se passe pas grand chose depuis deux minutes et que c'est pour ça que je n'écris pas grand chose. Voilà, voilà. 

11e: Ca manque d'intensité maintenant! Allez, allez bordel. Faut appuyer sur l'accélérateur comme Nico Rosberg (par contre on évite de prendre sa retraite pendant le match). 

8e: Les débats s'équilibrent un peu. Une ouverture du score prématurée n'aurait pas été de refus pour l'OL. Pourquoi Rico nous sort cette frappe magnifique de Valbuena, aussi...

6e: Lyon est très bien offensivement mais par contre on sent que derrière, ça peut filer très vite en contre. Comme avec Paris hier en fait. 

3e: OOOH VALBUENAAAA!! Petit vélo n'est pas loin de planter un but extraordinaire mais Rico sort la parade de sa vie pour sortir le ballon!

2e: Lyon fait beaucoup de passes dans son camp. Le but c'est de l'autre côté, hein. 

1e: C'EST PARTIIII! QUE LA FETE COMMENCE!

20h42: Les deux équipes sont sur la pelouse, le match va bientôt commecer. Grosse ambiance au Parc OL. 

20h40: Allez, on balance quand même la compo du FC Séville. 

 

20h37: Si vous avez des questions ou des observations, n'hésitez pas, je suis là pour y répondre (sauf si c'est vraiment trop compliqué). 

20h30: Allez hop, on balance la composition des Lyonnais! «Génésio a sorti la bonne équipe», me dit-on à la rédaction. 

 

20h25: L'info de cet avant-match, c'est évidemment la titularisation de Toto Lopes dans les buts lyonnais ce soir. L'international portugais semble s'être remis du jet de pétard dont il a été victime à Metz, le week-end dernier. 

 

20h20: Salut à tous! C'est parti pour le départ fictif du live. Installez-vous confortablement, la soirée s'annonce chaude. 

19h: Alors qu'on m'annonce dans l'oreillette qu'il y aura un gros tifo au Parc OL ce soir. 

 

19h: Une fois n'est pas coutume, on vous laisse patienter en salle d'attente avec un peu de lecture. et croyez-moi, c'est autre chose que les vieux magazines que vous feuilletez quand vous allez chez le médecin.

>> Plus on l’enterre profond, plus il revient fort, mais comment fait Valbuena?, à lire juste ici.

>> Comment le football français a-t-il pu passer à côté de Steven N'Zonzi, taulier de la Liga?, à lire juste ici.

>> Avouez-le, supporters lyonnais, vous vous mettez à y croire, et vous avez cinq fois raison, à lire juste ici

Salut les ami(e)s! Vous avez aimé le match nul catastrophique du Paris Saint-Germain contre Ludogorets ? Alors vous adorerez l’exploit que va réaliser l’OL sur sa pelouse ce soir face au FC Séville. Car oui, on l’annonce sans honte, les Lyonnais vont s’imposer par au moins deux buts d’écart contre les Andalous. Génésio va gagner son bras de fer contre les plus gros biceps des bancs de touche européens, c’est écrit. Quoi ? Vous ne me croyez pas ?

>> Alors rendez-vous à 20h15 pour le début de ce live, 30 minutes avant le coup d’envoi du miracle.