La France interdit le MMA, l’un de ses meilleurs combattants proteste en représentant l’Allemagne

ARTS MARTIAUX MIXTES Karl Amoussou se sent « insulté » en tant que membre de la communauté MMA...

W.P.

— 

Le combattant franco-allemand ne représentera plus la France jusqu'à nouvel ordre

Le combattant franco-allemand ne représentera plus la France jusqu'à nouvel ordre — Karl Amoussou

Décidément, le MMA a la vie dure en France. Alors qu’un rapport parlementaire sur la discipline est attendu le 8 novembre, un arrêté du journal officiel publié le 23 octobre et émanant du ministère des Sports met le MMA hors-jeu en redéfinissant les « règles techniques et de sécurité applicables aux manifestations publiques de sports de combat ».

Du coup, ce sport de combat très populaire voit ses chances de se professionnaliser massivement à court terme en France s’éteindre. De quoi rendre furieux certains combattants tricolores, dont Karl Amoussou (invaincu depuis 2014).

Psycho, de son surnom, a décidé de ne plus représenter la France lors des compétitions de MMA. Amoussou possède également la nationalité allemande et combattra donc sous la bannière du pays voisin. Il a plus amplement exprimé ses motivations dans une lettre sur laquelle 20 Minutes a pu mettre la main.

« Patriote, j’ai toujours été fier de représenter mon pays à l’international et de toujours tenter de l’honorer par mes résultats », commence Karl Amoussou.

« Je n’ai jamais accepté et n’accepterai jamais d’être traîné dans la boue ; je n’ai jamais accepté que l’on m’insulte. Or la décision qui vient d’être prise est une insulte directe à toute la communauté du MMA. […] Aussi j’ai pris la décision de ne plus représenter la France en MMA ! Ayant la double nationalité française et allemande, je représenterai désormais l’Allemagne », a-t-il conclu.

Le combattant franco-allemand ne représentera plus la France jusqu'à nouvel ordre
Le combattant franco-allemand ne représentera plus la France jusqu'à nouvel ordre - Karl Amoussou

Le MMA compterait entre 50 et 60.000 pratiquants en France.