Le motard polonais Michel Hernik est mort sur la route du Dakar, le 6 janvier 2015.
Le motard polonais Michel Hernik est mort sur la route du Dakar, le 6 janvier 2015. - Maindru Photo

De notre envoyé spécial à Chilecito (Argentine),

Le motard polonais Michal Hernik (39 ans) est mort, ce mardi, sur la route du Dakar. L’annonce a été faite vers 18h30 (22h30 en France). Selon la direction de la course, les circonstances restent à déterminer, le concurrent ne présentant aucun signe extérieur d’accident.

«La moto était couchée, lui à côté»

Son signal Irritrack, qui permet de localiser les concurrents, a cessé d’émettre à 14h37. Constatant son absence à l’arrivée de la spéciale à Chilecito, les directeurs ont décidé de lancer les recherches à 15h23. Un hélicoptère médicalisé a localisé le pilote à 300 mètres de la piste, à 16h03. «Il cherchait vraisemblablement son chemin, puisqu'il n'était pas dans la bonne direction de la spéciale, précise Etienne Lavigne, le directeur de la course. La moto était couchée, lui à côté. Il avait enlevé son casque.»

Le médecin de bord n’a pu que constater le décès du Polonais, qui participait à son premier Dakar. La fatigue après l'éprouvante étape de lundi (518 km, sous une chaleur accablante) n'est a priori pas en cause puisque le pilote, 84e de cette étape, était arrivé vers 17h. Il s'agit du 24e concurrent qui perd la vie sur le rallye-raid, le 5e depuis que la compétition a lieu en Amérique du Sud (2009).

Mots-clés :