Le résumé des annonces disponible ici.

20h25: C'est terminé!

Pas d'annonce fracassante, donc, mais Facebook qui double la mise sur la réalité augmentée et le virtuel. Tout le monde est sur ce créneau, de Snapchat à Google, mais la grande force de Mark Zuckerberg, c'est d'avoir quatre plateformes monstrueuses utilisées par plusieurs milliards de personnes avec Facebook, WhatsApp, Messenger et Instagram. Facebook n'a donc pas forcément besoin d'être innovateur mais peut suivre les tendances et écraser la concurrence avec son effet de réseau.

20h20: Commander de la bouffe à plusieurs dans Messenger, c'est possible

L'intégration d'une commande groupée dans un chat est un bon exemple de service adapté à Messenger. Chaque participant d'un chat peut choisir sa pizza et payer.

20h15: Messenger Plateform 2.0

La mise à jour de la plateforme veut simplifier la vie des développeurs pour créer des services interactifs intégrés à Messenger (banque, shopping, dating), qui ne nécessitent pas d'installer une app. Facebook parle beaucoup moins de bots et plus de services, car pour l'instant la grande invasion des bots a un peu fait pschitt. Spotify débarque, on peut partager une chanson dans un group chat avec ses amis.

20h05: Place à Messenger

Le Frenchie David Marcus est sur la scène. "Heureusement qu'on a appelé ça une bêta", plaisante-t-il en parlant de la plateforme ouverte aux développeurs pour créer des bots. C'était en effet le grand bazar l'an dernier, et il promet que Facebook a retenu la leçon.

20h00: Pendant ce temps-là, Snapchat dévoile de nouvelles fonctions de réalité augmentée

Après les effets pour la caméra frontale et les selfies, voici la même chose pour le capteur au dos du smartphone et ajouter des objets virtuels à ce que l'on filme, un nuage animé, des fleurs dans un pré etc. La bataille est lancée.

 

19h55: Facebook Spaces en vidéo

Voici à quoi ressemble la réalité virtuelle sociale selon FB:

 

19h45: Spaces, la première app de Facebook pour la réalité virtuelle

On avait vu quelques démos l'an dernier, mais Facebook a fait de gros progrès. Spaces, c'est:

- un espace virtuel pour passer du temps avec ses amis dans un monde virtuel

- des avatars 3D créés à partir de votre profile pic

- une intégration du chat vidéo et des photos à 360°

 

19h35: Facebook fournit aux développeurs les outils pour la réalité augmentée

Sur le papier, les effets ressemblent beaucoup à ce que fait Snapchat (ajouter des oreilles de lapin, des confetti sur un but du PSG etc). Sauf que la puissance de Facebook, c'est de fournir aux milliers de développeurs les outils pour créer leurs propres effets et conquérir le monde.

19h25: La vision machine, le coeur de la réalité augmentée

Le Français Yann LeCun est le gourou de la vision machine chez Facebook, mais il est resté à New York. L'un de ses associés fait un point sur les progrès de la technologie actuelle. C'est plutôt bluffant sur des démos, avec des scènes capturées en 3D en temps réel avec une table, un bol, les murs, une plante etc. Sauf qu'il reste à l'appliquer en pratique, notamment pour pouvoir reconnaître un meurtre ou un viol et bloquer une vidéo sans devoir attendre 2h00 que les internautes la signalent.

19h15: Facebook met le paquet sur la réalité augmentée

C'est la prochaine plateforme, selon Zuckerberg. «On pensait que ça viendrait d'abord avec des lunettes dans 5 ou 10 ans, mais le smartphone montre des possibilités», explique le patron de Facebook (comme Pokémon Go). Facebook ne veut pas rater le train et commence avec des fonctions fun centrées autour de la vidéo, comme des filtres et des masques en temps réel à la Snapchat. Dispo aujourd'hui en bêta.

Mais Zuckberberg montre également des fonctions avancées de tracking et de modélisation qui permettent d'ajouter des objets virtuels au monde physique, comme Google avec son Project Tango. On voit notamment un jeu de Tower Defense sur la table de la salle d'attente du dentiste. Ca sera disponible «plus tard cette année».

Mots-clés :