Le Nokia Kinetic, un prototype d'écran flexible intégré à un smartphone.
Le Nokia Kinetic, un prototype d'écran flexible intégré à un smartphone. - (vidéo ThisIsMyNext.com)

P.B.

Vous touchiez? Pliez, maintenant. Ou pas. D'abord, le Nokia Kinetic, présenté lors du grand salon du Finlandais de Londres, n'est qu'un prototype. Surtout, si le gadget entier est flexible, grâce à son écran OLED, ce dernier n'est pas tactile.

L'interface dévoilée n'est appliquée que pour parcourir des photos ou écouter de la musique. Pour zoomer, on plie par exemple l'appareil vers l'extérieur –et vers l'intérieur pour dézoomer. Le scroll se fait un tordant un coin, ajuster le volume également, comme le montre cette vidéo de ThisIsMyNext.com.

 

 

Au-delà de l'aspect «science-fiction» indéniablement cool, cela pourrait-il se révéler pratique? Le jury réserve son verdict. D'un côté, cela permettrait d'effectuer certains contrôles sans devoir regarder l'écran. De l'autre, l'essentiel de l'interface requiert deux mains –même si Nokia montrait également une sorte de télécommande flexible contrôlable à une main.

 

Si Nokia n'est pas le premier à expérimenter sur les écrans flexibles, il s'agit-là du prototype le plus avancé jamais dévoilé. L'entreprise n'a cependant pas annoncé ses intentions sur une éventuelle commercialisation dans un produit, expliquant simplement que cela dépendrait de l'engouement du public. Pas sûr non plus que la technologie soit au point pour la combiner avec un écran tactile. En 2009, le Flexible Display Center avait fait une démonstration tactile+flexible, mais à un stade encore très embryonnaire.

 

 

Une telle technologie vous fait-elle envie? Dites-le nous ci-dessous.