SRS-XB40 de Sony ou Pulse 3 de JBL: Deux enceintes pour mettre le feu aux dancefloors cet été

DISCO Point commun entre la SRS-XB40 de Sony et Pulse 3 de JBL? Outre le son, ces deux enceintes nomades envoient de la lumière…

Christophe Séfrin

— 

La Pulse 3 de JBL: une idée lumineuse pour danser au fond du grand bain.

La Pulse 3 de JBL: une idée lumineuse pour danser au fond du grand bain. — JBL

  • Nouvelle tendance dans l'audio: des enceintes nomades qui diffusent aussi de la lumière.
  • Crées pour faire la fête et ambiancer une soirée, elles sont aussi étanches.
  • Nous avons testé la Sony SRS-XB-40 et la JBL Pulse 3, toutes deux vendues 249 euros.

Nouvelle tendance chez les constructeurs audio qui proposent des enceintes nomades envoyant du gros son, mais aussi des effets lumineux pour ambiancer nos soirées. On range les vieilles rampes de spots, et on se connecte en Bluetooth pour en prendre plein les oreilles et la vue. Et si on embrasait l’été 2017 avec elles ?

Sony SRS-XB40 : effets stroboscopiques et contrôles DJ

La SRS-XB40 de Sony peut se poser à l’horizontale ou à la verticale. Sa grille en façade est entourée d’un contour lumineux. Elle laisse apparaître deux haut-parleurs latéraux et un boomer central. Deux petits stroboscopes ont également été dissimulés sur les côtés. Et les haut-parleurs sont éclairés en blanc, au rythme de la musique. Il faut passer par l’application gratuite Fiestable pour faire varier les illuminations de l’enceinte. Il est ainsi possible de finement doser les nuances des couleurs clignotantes à l’aide d’une route chromatique. Plus original : on peut s’amuser à en doser la puissance en utilisant le gyroscope de son smartphone, avec un geste de la main. Mais cette fonction marche assez mal.

>> A lire aussi : Les 5 règles d’or pour choisir son enceinte nomade avant l'été

Plus intéressant (et fonctionnant plutôt bien, du coup), un mode DJ Control avec lequel on peut, depuis son smartphone, se prendre pour David Guetta en balançant dans les HP des effets de batterie, scratches, applaudissements, phaser, cornes de brume…

L'enceinte Sony SRS-XB40 permet aussi de créer des effets sonore DJ.
L'enceinte Sony SRS-XB40 permet aussi de créer des effets sonore DJ. - SONY

 

C’est assez marrant, mais, à moins d’être passablement éméché ou d’avoir 5 ans d’âge mental, on en a assez vite fait le tour. Reste néanmoins une enceinte qui peut parfaitement participer à l’animation d’une soirée. Le son restitué est très mat, manque un peu d’aigus selon nous, et peut voir ses basses stimulées à l’aide d’un bouton ExtraBass. A la norme IPX5, l’enceinte peut supporter quelques éclaboussements. Surtout, son autonomie annoncée peut atteindre 24 heures. Idéale dans une rave, donc. 249 euros (disponible).

JBL Pulse 3 : étanchéité maxi et effets lumineux à 360°

Avant sa sortie aoûtienne, nous avons pu tester en avant-première la troisième mouture de l’enceinte Bluetooth star de JBL (désormais propriété de Samsung). La Pulse 3 troque la grille qui entourait la surface de son aînée pour un habillage lisse en plexiglas. Celui-ci surmonte un socle dans lequel trois haut-parleurs sont dissimulés. On y ajoute deux boomers (en haut et bas de l’enceinte) pour une puissance annoncée de 20 watts.

La Pulse 3 peut être utilisée au bord de la piscine. Même dedans.
La Pulse 3 peut être utilisée au bord de la piscine. Même dedans. - JBL

 

Dès que mise en fonction, la surface de l’enceinte se colore. Une nuée de LED crée des effets lumineux à 360°. Il est possible d’en choisir plusieurs, soit en appuyant sur un bouton sur le socle de l’enceinte (le modèle Sony en est dépourvu), soit à travers l’application JBL Connect : Feu de camp, effets personnalisés (en choisissant les mouvements lumineux), Vague, Jet, Explosion, Egaliseur, Rave Party. Il est même possible de choisir précisément sa couleur en pointant l’index sur la roue chromatique affichée sur l’écran de son smartphone. Mieux : on peut photographier un objet pour que la JBL Pulse décline sa couleur au rythme de la musique ! Pas mieux pour l’assortir au papier peint de son petit intérieur.

>> A lire aussi : Alcatel A5 LED: Une idée lumineuse pour briller avec un smartphone en soirée?

Assez gadget, ces variations lumineuses restent très jolies pour ne pas dire impressionnantes par leur vitalité et la chaleur qu’elles dégagent. Côté son, un bon équilibre est de rigueur, mais avec quelques lacune côté dynamique. Pour une écoute plus harmonieuse, il faut poser la Pulse 3 à l’horizontale. A la verticale, le son de son boomer inférieur est étouffé. Le kiffe reste d’enflammer le dance floor avec l’enceinte dans la main. A la norme IPX7, on peut aussi teufer avec elle au fond du grand bain. Prévoir en plus du masque et des palmes des bouteilles d’oxygène : son autonomie est de 12 heures. 249 euros (disponible mi-août).