«On se serre la main?»: Trump met un vent à Merkel

WEB Le président américain n'a pas entendu –ou ignoré– la chancelière qui hésitait à poser pour les photographes...

P.B.

— 

La rencontre entre Angela Merkel et Donald Trump à la Maison Blanche n'a pas vraiment été chaleureuse.

La rencontre entre Angela Merkel et Donald Trump à la Maison Blanche n'a pas vraiment été chaleureuse. — Pat Benic//NEWSCOM/SIPA

Décidément, avec Trump, la poignée de main est toujours un moment médiatique. Trop longue, avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe, elle a cette fois brillé par son absence, vendredi, avec Angela Merkel. Awkard, comme on dit outre-Atlantique.

Donald Trump a d’abord serré la main de la chancelière sur le perron de la Maison Blanche. Mais un peu plus tard, lors de la traditionnelle « photo op » dans le bureau ovale, les deux leaders ont échangé quelques banalités, assis. Alors que les photographes réclament une poignée de main, Angela Merkel se penche vers Donald Trump et lui dit « Voulez-vous qu’on se serre la main ? ». Le président américain lui met alors ein großer Wind, sans doute car il ne l’entend pas. L’air renfrogné, il ignore toutefois les demandes, pourtant vocales, des photographes. Merkel, elle, fait la moue et peine à ne pas rouler des yeux.

Evidemment, les internautes s’en donnent à cœur joie.

Ça ne s’est pas vraiment arrangé par la suite surtout quand Trump tente une plaisanterie sur ses accusations de mise sur écoute par Barack Obama : « Au moins on a quelque chose en commun » (La NSA avait surveillé le portable de Merkel). Le regard de la chancelière vaut son pesant. Visiblement, ces deux-là ne passeront pas leurs vacances ensemble.

 

Mots-clés :