Pour se démarquer, il rédige son CV sous la forme d'un magazine de mode

JOB Tous les éléments classiques d'un CV y sont, mais pas que...

A.B.

— 

A 27 ans, Muhammed Saleem a trouvé une façon originale de se démarquer pour trouver un emploi: un CV rédigé sous forme de magazine de mode. Lancer le diaporama

A 27 ans, Muhammed Saleem a trouvé une façon originale de se démarquer pour trouver un emploi: un CV rédigé sous forme de magazine de mode. — Muhammed Saleem

Sur le marché du travail, le monde se divise en deux catégories : ceux qui font un CV ultra-classique, qui osent parfois une petite touche de couleur, et ceux qui optent pour quelque chose d’un peu plus funky sur les réseaux sociaux, commela lettre de motivation « blabla » ou encore la vidéo. Mais un jeune Pakistanais de 27 ans, a tué le game avec un CV en forme de magazine de mode de 28 pages.

Originaire de Lahore, au Pakistan, Muhammed Saleem est un photographe et artiste de rue de 27 ans. A la recherche d’un emploi, il a récemment utilisé LinkedIn pour diffuser ce qui pourrait remporter la palme du curriculum le plus cool du monde : un magazine de 28 pages en format PDF. Tous les codes sont respectés : Une photo de Une bardée de gros titres, un sommaire et des sujets illustrés.

A 27 ans, Muhammed Saleem a trouvé une façon originale de se démarquer pour trouver un emploi: un CV rédigé sous forme de magazine de mode.
A 27 ans, Muhammed Saleem a trouvé une façon originale de se démarquer pour trouver un emploi: un CV rédigé sous forme de magazine de mode. - Muhammed Saleem

Le tout forme un CV des plus originaux, tout en contenant les éléments classiques d’un curriculum vitae, tels que son cursus.

Dans son CV en forme de magazine de mode, Muhammed Saleem n'oublie pas non plus de renseigner les employeurs potentiels sur son cursus.
Dans son CV en forme de magazine de mode, Muhammed Saleem n'oublie pas non plus de renseigner les employeurs potentiels sur son cursus. - Muhammed Saleem

Son parcours professionnel.

Dans son CV en forme de magazine de mode, Muhammed Saleem n'oublie pas pour autant de renseigner les employeurs potentiels sur son expérience professionnelle.
Dans son CV en forme de magazine de mode, Muhammed Saleem n'oublie pas pour autant de renseigner les employeurs potentiels sur son expérience professionnelle. - Muhammed Saleem

Ou encore ses hobbies.

Dans son CV, Muhammed Saleem partage aussi ses hobbies.
Dans son CV, Muhammed Saleem partage aussi ses hobbies. - Muhammed Saleem

Leçons de vie

Mais pas que. Dans ce format hors du commun, le jeune homme glisse toutes les choses qu’il souhaite faire connaître à ses potentiels futurs employeurs, sur sa façon de voir les choses, sa mentalité et ses passions.

« J’avais déjà rédigé une vingtaine de CV différents mais je n’étais pas satisfait parce que je ne pouvais pas y écrire tout ce que je voulais aux employeurs », a-t-il confié à Buzzfeed. Et c’est ainsi que lui est venue l’idée de fusionner toutes ces données dans un CV rédigé sous la forme d’un magazine résumé, agrémenté de photos et de mantras et de citations bien senties. « Ma gentillesse ne doit pas être prise pour de la faiblesse, car il faut se méfier de l’eau qui dort », ou encore « Continuez à aller de l’avant et ne vous souciez pas de ce que qui que ce soit pense. Faites ce que vous avez à faire, pour vous », écrit-il, un brin philosophe.

Dans son CV en forme de magazine de mode, Muhammed Saleem dévoile des traits de sa personnalité avec quelques citations.
Dans son CV en forme de magazine de mode, Muhammed Saleem dévoile des traits de sa personnalité avec quelques citations. - Muhammed Saleem

Et en fin de publication, une page résume les qualités du jeune homme qui pourraient séduire un futur patron : « travailleur, passionné, courageux » ou encore « tenace et lucide ».

A la fin de son CV en forme de magazine de mode, Muhammed Saleem prend soin de rappeler aux employeurs potentiels les raisons pour lesquelles ils devraient l'embaucher.
A la fin de son CV en forme de magazine de mode, Muhammed Saleem prend soin de rappeler aux employeurs potentiels les raisons pour lesquelles ils devraient l'embaucher. - Muhammed Saleem

« Quand j’ai commencé à postuler pour différentes entreprises aux États-Unis et au Canada, je pensais que je ne démarquerai pas tant que ça avec mon CV, mais en fait il fonctionne, et j’ai eu des retours incroyables », a-t-il raconté. Muhammed Saleem n’a pas encore décroché le job de ses rêves mais sa créativité ne devrait pas tarder àtaper dans l’œil des recruteurs. « Un jour, ceux qui n’ont pas cru en moi raconteront à tout le monde comment ils m’ont rencontré », prédit le jeune homme dans son CV fleuve. Il a sans doute raison.

Mots-clés :