Tour de France : Les modalités d'exclusion pour cause de Covid-19 revues à deux cas de coureurs positifs

CORONAVIRUS Il était initialement prévu de prendre également en considération les membres du staff des équipes

W.P, avec AFP

— 

Les modalités d'exclusion du Tour ont été revues
Les modalités d'exclusion du Tour ont été revues — Alex Broadway/Shutterstock/SIPA

Bonne idée d’un point de vue sanitaire, on ne sait pas, pour les équipes présentes sur le Tour de France en revanche, sans aucun doute : les modalités d’exclusion d’une formation relatives au coronavirus ont été assouplies, a-t-on appris à la veille du grand départ. Ce seront finalement deux cas de coureurs positifs au Covid-19, sur une période de sept jours, qui mèneront au carton rouge.

La semaine dernière, les organisateurs du Tour​ avaient annoncé cette mesure pour deux cas positifs sur sept jours concernant l’ensemble des membres de chaque formation présente dans la bulle course, soit une trentaine de personnes. Les équipes, représentées par leur association internationale (AIGCP), s’étaient émues de ce risque.

Deux cas dans le staff de la Lotto

Ni l’Union cycliste internationale (UCI) ni l’organisation du Tour (ASO) n’ont encore précisé les modalités d’application de cette mesure, qui doit être officialisée dans l’après-midi. Pour l’heure, deux cas de Covid-19 ont été annoncés jeudi soir, à 48 heures du départ de la première étape à Nice. Ils concernent deux membres de l’encadrement de l’équipe belge Lotto qui les a renvoyés chez eux, ainsi que les deux personnes partageant leurs chambres.