Tour de France 2019: L'étape est arrêtée à cause de la grêle !! Bernal prend le maillot jaune... La 19e étape de folie à revivre en direct

CYCLISME Bloquez votre aprem, les favoris vont être obligés de bouger aujourd'hui s'ils veulent détrôner le maillot jaune

Nicolas Camus
— 
Egan Bernal avec Christian Prudhomme alors que la course est arrêtée à cause de la grêle.
Egan Bernal avec Christian Prudhomme alors que la course est arrêtée à cause de la grêle. — Marco Bertorello / AFP

17h42: Juste une petite précision, qu'on soit bien au clair avant de partir. Voilà la communication officielle de la direction : 

«Après les événements météorologiques qui ont conduit à l'arrêt de l'étape pour des raisons de sécurité, aucun vainqueur ne sera déclaré pour l'étape de Tignes. Il n'y aura pas non plus de Prix de la combativité. Les temps étant pris au col de l'Iseran pour le calcul du classement général, le Maillot Jaune et la maillot blanc seront remis à Egan Bernal, le maillot vert à Peter Sagan et le maillot à pois à Romain Bardet.»

Egan Bernal reprend donc bien le maillot jaune à Julian Alaphilippe. Les écarts officiels seront donnés un peu plus tard. 

17h37Bon, on en saura pas beaucoup plus pour l'instant. On va fermer ce live, et bien sûr on vous tient au courant de la suite des événements. Notre envoyé spécial à Tignes va revenir sur cette étape absolument dingue, qui n'aura pas souri à nos Français. Pinot a abandonné, Alaphilippe n'est plus en jaune... Bernal va sûrement gagner le Tour. On se retrouve demain pour la dernière étape dans les Alpes, avant l'arrivée à Paris. Merci à tous d'avoir été là ! A demain. 

17h31: Il n'y aura pas de vainqueur d'étape.

17h20: Euh, apparemment, plus loin sur la route ça donnait ça >

 

17h10: A priori au général ça donnerait 

1- Bernal 
2- Alaphilippe à 40''
3 - Thomas à un peu plus d'une minute

17h09Julian au micro > «On attend plus de nouvelles... j'ai donné le maximum dans l'Iseran, j'ai été battu par plus fort. Le maillot jauen encore possible? Je ne pense pas, non. C'était un rêve de le porter, j'ai poursuivi ce rêve aussi longtemps que possible. Je ne m'attendais pas à autant, déjà. Je n'ai pas de regrets, j'ai tout donné.»

17h05: Tu m'étonnes qu'ils aient mis du temps à percuter. Le truc auquel tu t'attends pas, DU TOUT. 

 

17h03: Sérieusement ? Mais c'est pas possible que l'étape soit annulée, si ? 

 

17h00: NE NAGEZ PAS A CÔTE DES COUREURS. 

 

16h59: Ce qui énerve les coureurs, c'est qu'ils sont passés à la ligne d'arrivée sans le savoir, en fait. Mais bon, circonstances exceptionnelles quoi. 

16h58: On voit des coureurs pas contents mais franchement quand ils vont voir les images ils vont être heureux d'être encore en vie je pense. 

16h57: On voit un tractopelle en train d'essayer de dégager la route mais c'est un chantier pas possible ! C'était absolument impossible de passer, là. 

16h55: Bernal est arrêté, il a mis une veste et il attend... C'est fou ces images. 

16h52: Alaphilippe s'est arrêtée pour monter dans une de ses voitures. Mais ça va être un énorme bordel là. Parce que tous les bus sont à Tignes. Va falloir rapatrier tout le monde bon courage. 

16h50: Ouais en fait ils peuvent pas imaginer que quelques kilomètres plus loin la route est complètement impraticable. Ils doivent penser que la direction fait du zèle, mais non pas du tout. 

16h48: Les coureurs sont en train de finir la descente, du coup, mais à deux à l'heure. Ils sont en train de discuter... Même eux ne doivent pas y croire. 

16h45: Euh, je vous fait un point dès que possible. C'est un peu le boxon là... En tout cas, on va conserver les écarts en haut de l'Iseran. Donc victoire de Bernal, qui prend 2'05 à Alaphilippe. Le Colombien nouveau maillot jaune du Tour. 

29kmETAPE TERMINEE. Officiel. Non mais quelle folie aujourd'hui. 

29kmCOURSE ARRETEE !! Ça vient de tomber !! Les temps vont être pris au sommet de l'Iseran. 

 

30kmLa course va être neutralisée non ? Je vois pas comment c'est possible autrement. 

32km: On vient de voir à la télé la route avec la couche de grêle dessus... C'est au pied de la descente, à 22,5 km de l'arrivée. Donc dans 8 bornes les coureurs y arrivent. Mais comment ils vont passer ?? 

35km: Alaph' à fond dans la descente ! Il va tenter de reprendre un peu de temps. Mais bon, il reste la dernière montée. 

36,5km: Alaphilppe passe avec 2'05 de retard. Il perd son maillot pour 35'' pour le moment, donc. 

37kmTop à la vachette. Bernal est passé au sommet de l'Iseran. Le groupe Kruijswijk-Thomas à 56 secondes derrière. 

37,5kmC'est officiel, à cet instant, Julian n'est plus maillot jaune. On avait beau s'y attendre, ça fout un petit coup, quand même. Quelle sale journée... Je suis à deux doigts de rendre mon clavier. 

38km: Barguil distancé ! Aie aie aie. Seul Yates peut suivre Bernal, et encore, c'est dur. Il vole le Colombien. 

38,5km: Rho Wout Pouls ça c'est moche. Le coéquipier de Bernal et Thomas est revenu à hauteur d'Alaphilippe et lui a mis une petite mine, comme ça, histoire de bien l'enfoncer comme il faut. 

39km: Barguil relaye Bernal en tête. Et oui, il veut la victoire d'étape Wawa ! Et il ne peut pas espérer meilleur pote d'échappée. 

40km: Mon dieu la descente de l'Iseran ! Ça va être l'apocalypse... 

 

40,5kmPresque une minute de retard pour Alaphilippe sur Bernal. Il est en train de perdre son maillot jaune Julian ! 

41kmÇa y est, Bernal a mangé Barguil. Ils sont avec Nibali et Uran. 

41,5km: Du coup, les échappés sont repris un à un. En gros, il reste Barguil en tête, Nibali, Uran et Yates pas loin derrière, et ensuite ce sont les gros. 

42kmBERNAL QUI PART !! Et pas qu'un peu ! C'est vraiment le plus fort le Colombien.

42,5km: Bernal, après avoir attendu, fait la jonction. Il est avec Buchmann, derrière Kruijswijk et Thomas. Il reste encore 5 bornes dans ce col, ça fait faire très cher en haut !! 

43kmThomas repris par Kruijswijk, qui contre ! Buchamnn essaie de suivre mais c'est dur, et Alaphilippe est en train de lâcher ! 

43,5kmTHOMAS Y VA !! Les Bora qui roulent derrière. 

44km: Plus que dix unités dans le groupe maillot jaune. Trois Ineos, Alaph, Kruijswijk, Buchmann, Landa, Bardet. En gros. 

44,5km: Mais non mais non mais Mas !! Il est lâché l'Espagnol c'est pas vrai ? Si Bernal part (par exemple), y'aura personne pour aider Julian. J'espère vraiment qu'il est à bout, Mas... 

45km: Il reste un équipier avec Alaph, en la personne d'Enric Mas. Romain Bardet est là aussi, sinon. Il s'est bien repris après un début d'étape compliqué. 

46km: L'écart se réduit pour les échappés ! A pein plus d'une minute désormais, les Ineos sont en train de faire exploser tout le monde. Alaph' dans la roue de Bernal pour le moment. 

46,5km: Tagazok21 > C'est vraiment triste pour Pinot quand même, le mec va chercher Thomas hier et là il va tout perdre sur une blessure sans doute... Le coup dur là vraiment. 

>> Surtout, surtout, ça veut dire que Pinot a été chercher Thomas hier alors qu'il était DEJA blessé. Ça situe la forme qu'il tenait, le pauvre Thibaut... 

47km: Enorme boulot de Pouls, comme d'hab. Van Baarle derrière lui, et puis Thomas et Bernal dans les roues tranquillou. J'ai très peur pour mon Julian.

48km: En tête de peloton ce sont les Ineos qui vissent. Déjà plus qu'une vingtaine d'éléments dans le groupe maillot jaune. Ouf. 

50km: Barguil prend le lead dès le pied ! Allez hop, ça va nous faire une première sélection ça. 

52km: Hâte de voir ce qu'il va se passer dans le groupe de tête. Entre Nibali, Barguil, Valverde... Y'a de quoi faire un truc très solide. S'ils s'entendent un peu, bien sûr. 

55km: Dans cinq bornes c'est le col de l'Iseran ! Le toit de ce Tour, avec ses 2700m d'altitude. On va entrer dans le dur de cette étape. 

 

57km: Et si elle était pour Wawa Barguil cette étape ? J'ai envie d'y croire (et puis faut bien que je me raccroche à quelque chose là). 

59km: On rappelle que dans cette échappée se trouvent Uran et Valverde, qui sont respectivement à 5'30 et 5'58 au général. Il va falloir faire quelque chose, et très vite, du côté de la Quick Step. Mais en ont-ils les moyens ? 

61km: Echappée qui, d'ailleurs, continue de gagner du terrain. Un peu moins de deux minutes d'avance désormais, sur un peloton maillot jaune qui compte à peine 50 coureurs. L'Iseran s'annonce terrible. 

63km: Toujours un gros boulot en tête de l'échappée de Nibali et Caruso, les deux coéquipiers de la Barhein. Il se sent très bien aujourd'hui l'ancien vainqueur du Tour. 

65km: Evidemment, il ne faut pas confondre le col de la Madeleine, dans lequel les coureurs sont actuellement, qui est «juste» un point haut sur la route entre Lanslevillard et Bessans, avec le vrai col de Madeleine, que le Tour emprunte très régulièrement et qui est classé HC. 

68kmPhilippe Mauduit, DS de la FDJ, au micro de France TV >> «On savait que ça allait être compliqué en partant ce matin.. Mais on gardait l'espoir. La douleur devenait trop forte. En fait, il a évité une chute il y a deux jours, et il a tapé le guidon. Sur le plat ça allait, mais hier avec la difficulté de l'étape, et ce matin c'était dur aussi... Il avait tout fait pour [gagner le Tour], c'est un moment très difficile, bien sûr.»

>> Donc c'est une blessure à la con, c'est bien ce qu'on pensait. Rha quel malheur. Et en plus lors d'une étape anodine, celle entre Pont du Gard et Gap. Ça aura pas été son fort, les étapes de transition hein... 

70km: Ça ne s'entend pas très bien dans le groupe de tête. Mais anormal, ils sont super nombreux, ça marche rarement ce genre de configuration. Les meilleurs vont se retrouver dès le pied de l'Iseran, je pense. 

73km: Joe002 > Merci pour ce live vraiment sympa à suivre: hyper vivant ;) 
Petite question de mon côté: qu'en est-il de Buchmann? On n'en parle jamais: est-ce que c'est parce qu'il est là par hasard? Ou parcequ'il est allemand :-/ ? Merci!

>> Alors, oui, on avoue, on n'a pas tellement envie d'en parler (comme Kruijswijk). Nan mais rien de personnel, hein, c'est juste que c'est pas le plus offensif de tous. Mais il est là, et il est d'ailleurs le "dernier" au général à pouvoir encore espérer, avec 2'14 de retard sur Julian. Derrière lui, c'est Quintana, qui lui est trop loin. On va voir, il peut très bien faire podium. 

74km: Sortez les mouchoirs. 

 

74km: Clemclem67 > Comme chaque année je suis le tour au boulot grâce à vous ! Live au top. J'ai converti mon chef qui suis via le journal sportif national... il passe entre 2 réunions pour me demander ce qui se dit sur 20 minutes :)
>> MERCI ! Je me console en lisant vos messages :)

75km: Bref... Un groupe très fourni toujours devant, les Ineos emmènent le peloton maillot jaune derrière. Et on va entamer la troisième difficulté du jour. 

76km: La question maintenant ça va être de savoir COMMENT il s'est fait ça. Parce que ça sent la blessure à la con, non ? Je vois pas comment on se fait déchirure en faisant du vélo sinon. On en saura sûrement plus ce soir à l'arrivée de l'étape. 

77km: Plus que jamais, le pap de ce matin de notre envoyé spécial dans les Alpes est d'actualité. 

 

79km: On part sur une déchirure du vaste interne pour Thibaut... Je ne connaissais même pas ce muscle. 

81km: L'avance du groupe de tête augmente doucement mais sûrement. Une minute de marge, à l'instant. 

84km: Allez, faut s'y remettre. JULIAN ON COMPTE SUR TOI MON GRAND. 

85km: J'arrive pas à m'en remettre. Dur de se concentrer sur la course à l'avant là tout de suite. 

85,5kmPINOT ABANDONNE. CA Y EST. Le vélo est mis sur le toit et tout et tout... Snif. 

86km: Ce serait une déchirure a priori pour Thibaut.... Je refuse. On le voit en train de pleurer, c'est terrible. 

88kmY'a du lourd dans ce groupe de tête > Uran, Valverde, Barguil, Martin, Aru, De Plus, Soler, Nibali, Bilbao, Galopin, Simon Yates... 

90km: Pendant ce temps-là, en tête de course, le quatuor a été repris et un gros groupe s'est formé. Le peloton, ou ce qu'il en reste, est à 45''. 

90,5km: Noooooooooooooooooooooooooon (et c'est même trois minutes maintenant). 

 

91km: Actuellement au bout de ma vie... J'ai envie de pleurer avec lui là.

91,5km: Il vient de s'arrêter sur le bord de la route. Et puis il est reparti... Mais il avance pas. C'est terrible. Terrible terrible terrible terrible terrible terrible terrible. 

92kmNan mais il va abandonner là, c'est pas possible autrement ?!! Il est à l'arrêt ou presque, en train de pleurer. 

92,5kmGROSSE INQUIETUDE. Vraiment. Il avait un strap et on lui a enlevé. 

93kmPinot au niveau de la voiture médicale. Qu'est-ce qu'il a ?? 

95km: Il y a un gros groupe qui s'est détaché en tête du peloton, avec Uran notamment. Tous les favoris sont dans le deuxième groupe. C'est un gros boxon ce début d'étape ! 

98km: Henao et un autre coureur sont tombés dans la descente... Sans gravité apparemment, ils sont repartis vite. 

99km: En fait, Roro Bardet a été distancé dans la côte. Voilà qui n'annonce rien de bon DU TOUT. 

100km: Le peloton est même carrément coupé en deux.... Alors que les quatre hommes de tête franchissent le sommet de cette côte de Saint-André. 

101km: Pas mal de dégâts dans le peloton, déjà, dans la première côte du jour. L'aprem va être longue pour certains. 

103kmAlco888 > Comment Pinot serait passé de meilleur grimpeur dans les Pyrénées à simple suiveur dans les alpes ? l'Altitude ? Noooon, heureusement qu'il n'a pas montré tout son jeu hier, il faut laisser Bernal s'épuiser ! 
La comm' de la FDJ est très bonne, Thibaut prépare quelque chose, c'est sur !!! Entendre Yvon Madiot dire "J'ai peur pour Alaphilippe, c'est lui le vrai favori" , Pinot dire "je n'étais pas dans une grande journée", c'est de la comm', parce qu'il a montré qu'il était le plus fort lors des 2 premières semaines et qu'il avait une bonne marge sur les autres. 
Vous allez me dire que toute la FDJ a subit un coup de pompe ?! Gaudu qui lâche dans l'izoard; il n'a pas forcé surtout ! ils vont tout miser sur cette étape ou la prochaine. 
Thibaut sera frais ajd tout comme son lieutenant, qui a essoré le peloton depuis 15 jours! 
Thibaut aura le jaune dimanche 

>> Pouah, ce comm' ! Intéressant tout ça Alco888. J'espère que tu as raison. Pour ma part, Bernal me fait peur quand même. La très haute altitude lui va bien. C'est lui le plus gros danger, c'est clair. Mais je crois toujours en Thibaut bien sûr. En tout cas, ce soir on saura. Il en restera une, mais on aura les rapports de force. 

105km: Politt, Rosskopf, Verona, Haga, Périchon, Sicard, King et Gesbert, qui étaient partis en contre, ont été repris par le peloton, qui ne laisse pas partir grand-chose. D'ailleurs les quatre de devant n'ont toujours que 20 secondes de marge. 

107kmQualem > Est-ce que le live va marcher sur PC aujourd'hui ?

>> Merci de ce comm, dont je profite pour vous présenter nos excuses pour la fin d'étape d'hier. Oui, ça a buggé, et oui, on était dégouté. Mais tout est réparé !! Promis (petit tip si ça se reproduit: passez sur mobile, ça fonctionne très bien. Mais normalement ce sera bon hein). 

110km: On rappelle les questions du jour 

> Jusqu'où Alaphlippe va tenir ? Est-ce que l'Iseran, très long et très haut, lui sera déjà fatal ? Tout ça dépend beaucoup, aussi, de la course des autres favoris. 

> Quelle stratégie pour les Ineos ? Bernal a montré hier qu'il était très fort, peut-être le plus fort dans cette 3e semaine, et le profil du jour lui convient parfaitement. 

> Quelles sont les jambes de Pinot ? Un peu dans le dur hier, le Français retrouve une météo plus à sa convenance. Mais est-ce qu'il a les forces pour reprendre du temps à Bernal et Thomas (entre autres). Dans ce qu'on a pu lire de lui ce matin dans la presse, on comprend que c'est aujourd'hui ou jamais pour lui, s'il veut rêver de maillot jaune. 

> Est-ce que Kruijswijk va attaquer un jour ? Non je déconne. 

113km: Nils Politt part en contre pour tenter de rentrer sur les échappés. C'est le moment de le suivre pour les retardataires. 

115km: 20 secondes d'avance pour le quatuor de tête, ça prend forme doucement... T'es où Roro Bardet ??

117kmComme d'hab, vous participez hein. Vous êtes super nombreux à le faire depuis le départ de ce Tour et c'est un bonheur. Vous êtes ici chez vous. 

118km: Alors qu'on a un petit problème à l'arrivée du côté de la Cofidis. Faut appeler les convoyeurs de l'extrême là. 

 

119kmAh, on a un coup qui semble partir là. Nibali, Dan Martin, Bilbao et Herrada se détachent. Est-ce que c'est la bonne ? D'autres coureurs le pensent et essayent de les rejoindre. 

121km: Rui Costa, Dan Martin, Bilbao, Bardet, Nibali.. Ils sont nombreux à tenter de sortir. Mais l'échappée du jour n'est pas encore formée. 

122km: Les mots de Julian avant le départ... Ce serait un exploit s'il était encore en jaune ce soir, clairement. 

 

123km: Petit rappel de ce qui nous attend aujourd'hui.. On va se RE-GA-LER. 

 

124km: Le début d'étape est très accidenté, avec la cote de Saint-André qui arrive très vite. Ça promet un départ nerveux. 

125km: Pouah ça part avec un raidillon à 10% là. Les premiers courageux du jour tentent de sortir. 

126kmGOOOOO pour cette 19e étape ! Messieurs, faites-nous réver. 

13h54: Allez, les coureurs se sont élancés... Départ réel dans un petit kilomètre ! 

13h00: Rendez-vous à 13h55 très précises pour le départ de cette 19e étape, qu'on va vous liver en intégralité, bien sûr. Je compte sur vous ! A tout à l'heure (et pour patienter je vous laisse avec cette petite vidéo qui donne la patate). 

 

13h00: Cinq ascensions sont au programme de cette courte mais intense étape. Les trois premières vont servir à se mettre en jambes, avant le Col de l'Iseran et la montée finale vers Tignes. Miam miam.

13h00: SALUUUUT les gens ! Bien récupéré de l'étape d'hier ? On espère, parce qu'aujourd'hui, ça s'annonce immense. Les gros derrière Alaphilippe vont être obligés de bouger s'ils veulent gagner ce Tour de France. 

Chaque jour qui passe rapproche un peu plus Julian Alaphilippe du Graal... mais aussi de sa possible chute. Le maillot jaune du Tour de France a montré une deuxième fois ses limites, hier, dans les derniers kilomètres de l'ascension du Galibier, mais il a limité la casse et est revenu dans la descente. Aujourd'hui, pour la deuxième étape alpestre, point de salut. L'arrivée est jugée au sommet de la montée de Tignes, alors que les coureurs seront passés juste avant par le très haut col de l'Iseran. Ça peut, et même ça doit, bouger aujourd'hui chez les favoris. On continue d'espérer pour Thibaut Pinot, mais Egan Bernal semble très fort, et Geraint Thomas et Steven Kruijswijk sont toujours là. En tout cas, le compte à rebours pour détrôner le leader de ce Tour est enclenché. On va se régaler !

>> On va évidemment suivre en intégralité les 126 km de cette énorme étape, alors soyez là dès 14h00 les enfants...