Tour de France 2018: Mais oui, c'est enfin la montagne… Bardet doit combler son retard… Le programme de mardi

CYCLISME Les coureurs du Tour de France arrivent enfin dans les Alpes…

A.H.

— 

Thomas, Bardet et Yates sur le Dauphine.
Thomas, Bardet et Yates sur le Dauphine. — Philippe LOPEZ / AFP

Le programme de la 10e étape du Tour de France du mardi 17 juillet entre Annecy et Le Grand-Bornand (158,5 km).

> Ce qu’il s’est passé hier

Pas de crevaison, pas de pavés, pas de chutes brutales… C’était repos pour tout le monde lundi, après une étape qui a marqué peloton, dont certains favoris. Porte a abandonné, Uran a perdu du temps et Bardet a évité le pire à l’arrivée à Roubaix. Après cette grosse étape, les équipes ont fait le voyage en avion pour rejoindre les Alpes et Annecy. Elles ont eu le temps de cogiter sur la semaine qui arrive avec trois grosses étapes de montagne.

> Les maillots distinctifs

Le jaune : Greg Van Avermaet (BMC)
Le vert : Peter Sagan (BORA)
Le pois : Tom Skujins (TFS)
Le blanc : Soren Kragh-Andersen (SUN)

> Le tweet du jour

Un tweet qu’on aurait aimé ne pas voir. Une mauvaise nouvelle pour Romain Bardet et AG2R qui auraient bien eu besoin de Vuillermoz en montagne.

> L’étape du jour

Ça monte et ça descend, et ça remonte, et ça redescend. Et ainsi de suite.

> A quelle heure prendre l’antenne ?

Eh ben dès 13h35, dès le départ réel de l’étape, pour ne rien rater de cette première étape de montagne. Et on sera là aussi.

> Le résumé anticipé de l’étape

Pour la première fois de ce Tour de France, les échappées vont aller au bout. Martin, Gesink, Pellizotti, Edet, Soler, Skujins feront partie de l’expédition vainqueure. Les favoris vont rester bien au chaud, sauf Romain Bardet, qui a du temps à rattraper. Le leader d’AG2R va se faire la belle dans le col de la Colombière pour remettre une mine en descente avant d’atteindre Le Grand-Bornand.

> A vous de voter

Allez, les cyclix :