Roland-Garros: Qui est Gaëtan Olivier, celui qui a converti Monfils à la médecine chinoise?

TENNIS Depuis le début de l’année, le Français a confié sa préparation physique à un spécialiste de la médecine chinoise…

A Roland-Garros, Nicolas Camus

— 

Gaël Monfils à Roland-Garros, le 26 mai 2015.
Gaël Monfils à Roland-Garros, le 26 mai 2015. — J.E.E/SIPA

Il ne peut pas s’en empêcher. Gaël Monfils et les matchs en cinq sets à Roland-Garros, c’est une longue histoire. Le Parisien avoue qu’il « s’en passerait bien », mais les faits sont là. Contre Diego Schwartzman, mercredi, il a fait le coup pour la douzième fois déjà Porte d’Auteuil. « Ce n’était pas un cinq sets très long [2h49] mais il va falloir bien récupérer. J’ai un staff, c’est le moment qu’il fasse son boulot », dit-il en souriant. Quand il dit ça, « la Monf’» parle de Gaëtan Olivier, son nouveau préparateur physique depuis le début de l’année 2015.

C'est lui ! - Photo N.C.

 

Qu’il ne se fasse pas de soucis, ce dernier est prêt. Massages Tui Na, pharmacologie chinoise et même acupuncture s’il le souhaite, Monfils aura droit avant son 3e tour contre Pablo Cuevas, vendredi, à tout l’attirail de ce préparateur pas comme les autres. Car Gaëtan Olivier est une singularité dans le milieu. Son truc à lui, c’est la médecine chinoise.

Diplômé de l’institut Liang Shen de Genève, cet homme de bientôt 34 ans, longtemps masseur et coach personnel, n’était pas intéressé par l’ostéopathie traditionnelle. « On n’a pas de recette, ça ne me convenait pas, explique-t-il. Alors que la médecine chinoise, c’est du cas par cas, une autre façon de voir les choses. J’ai essayé il y a 5 ans, je me suis fait soigner aussi par cette médecine, je l’ai trouvée très efficace et j’ai voulu apprendre. »

>> Le bonhomme a fait pas mal de choses dans sa vie

Ce qu’il a fait, tout en bossant dans un club de tennis de Genève. C’est là qu’il a rencontré Monfils. « On discutait de temps en temps, il savait ce que je faisais et il m’a proposé de le suivre toute l’année, raconte-t-il. Ce qui l’a intéressé, c’est le côté prépa physique, massages, soins. Et puis il y a une part de feeling aussi. On s’entend très bien, on partage beaucoup de choses. »

Concrètement, après un « diagnostic » du corps à soigner, la médecine chinoise cherche l’équilibre de l’énergie interne, à l’aide principalement de massages (quelque 300 manipulations différentes) et d’acupuncture pour libérer l’énergie, faire circuler le sang et éliminer les toxines. Et ça, « La Monf’», qui ne rate jamais une occasion de raconter à quel point « il (se) sent bien » avec son nouveau collaborateur et de souligner qu’il « lui doit beaucoup », aime bien. « Je réponds toujours à sa demande, je n’impose rien », précise Olivier.

"Equiliiiiiiibre" - Lionel Cironneau/AP/SIPA

 

Les débuts sont encourageants. Sans être exceptionnel, le 14e joueur mondial a tout de même fait trois demi-finales, dont une à Monte Carlo après avoir sorti Federer. Surtout, pas de gros pépins physiques à signaler. « Pour une fois », serait-on tenté de dire. Un raccourci qui ne plaît pas à Olivier. « On aime bien dire "Monfils, c’est une bête physique mais il est blindé de problèmes", mais c’est totalement faux, assure-t-il. Quand je l’ai pris en main, je ne me suis pas dit "Oh lala, catastrophe, il y a trop de trucs à faire". Gaël se porte très bien, il bosse, il fait attention à beaucoup de choses. Il a des alertes sur ses genoux mais il est loin d’avoir 50.000 problèmes comme tout le monde le pense. »

>> Pour en savoir plus sur le massage Tui Na

Lui non plus n’a pas 50.000 problèmes physiques, bien au contraire. Le bonhomme est du genre (très) sportif, spécialiste de l’ultra-trail. Tous les matins ou presque, il se lève vers 5h, va courir 20 ou 30 bornes, revient prendre son petit dej avant de s’occuper de Monfils. Et le pire, c’est qu’il fait le même travail que lui. « J’essaie de le faire au ludique, Gaël adore ça. Et puis sur des exercices très intenses c’est mieux d’être à deux. Je le pousse ». Qui gagne ? « Ça dépend. Sur du 10 secondes, il m’explose, mais passé 30 secondes – une minute, sur des répétitions, c’est lui qui doit me suivre ». Ce qu’il fait pour l’instant les yeux fermés.