Top 14 : Toulon a « tout perdu », Castres finit en trombe et Perpignan devra encore lutter pour sa place dans l'élite

RUGBY Le RC Toulon ne s'est pas qualifié pour les phases finales de Top 14 à cause d'une défaite au Racing 92, dimanche soir. Castres finit premier de la saison régulière et l'Usap devra encore lutter pour conserver sa place dans l'élite

A.H.
— 
Tanga a inscrit un essai pour le Racing 92 face à Toulon dimanche soir.
Tanga a inscrit un essai pour le Racing 92 face à Toulon dimanche soir. — JULIEN DE ROSA / AFP

La fin de saison laissera forcément des regrets. Relégable il y a encore quelques semaines, le RC Toulon a effectué une deuxième partie de saison incroyable, grappillant, de-ci de-là, des victoires inespérées lui permettant de se mêler à la lutte pour la qualification en phase finale du Top 14. Mais, comme en finale du Challenge Européen, le 29 mai face à Lyon, les Varois ont raté la dernière marche, la plus importante. Défait au Racing 92 (21-16), dans un match à la vie à la mort dimanche soir, le RCT a vu sa saison s’arrêter prématurément.

Pire, malgré une huitième place finale, ils ne pourront malgré tout pas disputer la Champions Cup la saison prochaine. La « faute » au LOU qui, grâce à sa victoire lors de la petite coupe d'Europe, est automatiquement reversé vers la « grande » coupe, malgré une neuvième place en championnat. « On perd tout ce soir [dimanche], regrettait le manageur toulonnais, Franck Azéma. On a fait un beau parcours sur la deuxième partie de saison mais pas suffisamment, trop de retard qu’on n’a pas pu remonter. »

Castres premier surprise

Le RCT regardera donc, le week-end prochain, Toulouse et La Rochelle, le vainqueur de la Champions Cup, s’affronter pour un billet pour les demi-finales de Top 14. L’autre barrage mettra aux prises l’Union Bordeaux-Bègles au Racing 92. Les Girondins, qui avaient leur destin en main, ont complètement déjoué à Perpignan (22-15) et ont vu Castres les dépasser et finir premier du championnat grâce à un succès à Pau lors de cette dernière journée.


« Après 26 journées, je pense qu’on a été constants. Jamais premiers de la saison avant ce soir mais constamment dans les six. On a fait peu de matchs non aboutis, s’est félicité Pierre-Henry Broncan, le manageur du CO. C’est un groupe très réactif, très sain, c’est le groupe entier qui s’est qualifié ce soir. On a bossé comme des malades pour y arriver. » Castres est donc qualifié directement pour les demies, tout comme Montpellier, pourtant battu à Clermont.

L’Usap contre le Stade Montois

Dans le bas du classement, si Perpignan s’est bien imposé, ils devront quand même passer par la case barrage pour sauver leur place dans l’élite, à cause de la victoire de Brive au Stade Français. Les Catalans affronteront Mont-de-Marsan, battu lors de la finale de ProD2 par Bayonne, dimanche (17h45). « Jamais une équipe de Top 14 n’a gagné cet "access-match", a indiqué Patrick Arlettaz, l’entraîneur de l’Usap. On va se remettre les images de l’OM vainqueur de la Coupe d'Europe et se dire que nous aussi on sera à jamais les premiers. »