XV de France : Altrad consulté par Laporte sur la nomination de Galthié ? L'opposition grince des dents

RUGBY Le principal sponsor du XV de France semble avoir l'oreille du président de la FFR

A.L.G.

— 

Bernard Laporte et Mohed Altrad à Montpellier le 19 février 2020.
Bernard Laporte et Mohed Altrad à Montpellier le 19 février 2020. — Franck PENNANT / AFP

Qui est le véritable patron du XV de France ? C’est la question pas si bête qu’on peut se poser après la récente interview accordée par Mohed Altrad, le richissime président du MHR et principal sponsor de la Fédération française de rugby. Interrogé sur la nomination de Fabien Galthié au poste de sélectionneur au terme du Mondial au Japon en fin d’année dernière, Altrad a fait une révélation pour le moins surprenante.

« La question m’a été posée. Bernard [Laporte] m’a dit quelque chose comme : "Si tu t’opposes, je ne le prends pas", a-t-il confié. J’ai répondu que je ne m’opposerai jamais à l’une de ses décisions en tant que président de la Fédération, et que s’il estimait que Fabien Galthié était le meilleur, il devait probablement avoir raison. La nation avant tout, n’est-ce pas ? »

Une révélation qui n’a pas manqué de faire réagir les opposants à Bernard Laporte, comme Jean-Marc Lhermet, qui figure sur la liste d’opposition dans la course à la présidence de la FFR. « Ca ne dérange que moi qu’un sponsor, aussi important soit-il, ait un droit de véto sur le choix d’un sélectionneur ? », s’est-il interrogé, concluant son coup de gueule par un #vraimentnimportequoi.