6 Nations: Revivez la belle victoire des Bleus en Italie sans encaisser de points (29-0)

RUGBY La défaite de trop pour les Bleus?...

B.V.

— 

Thierry Dusautoir lors du match entre l'Irlande et la France le 14 février 2015.
Thierry Dusautoir lors du match entre l'Irlande et la France le 14 février 2015. — FRANCK FIFE / AFP

ITALIE - FRANCE 0-29

Finito à Rome. Belle prestation des Bleus. Surtout en deuxième mi-temps. C'est le match qu'il fallait avant d'aller à Twickenham. On se retrouve sur le Bodeaux-PSG les loulous? Des bises.

79eBASTAREAUD !!!! On a lancé le trois tonnes pour enfoncer la ligne italienne. J'aime quand on termine un match comme ça.

78e: Mêlée à cinq. JE VEUX UN ESSAI DE PENALITE.

76e: On les démonte en mêlée. Salement.

74e: Ca se tire, PSA envoie son banc. IL doit déjà penser à l'Angleterre samedi prochain. Car figurez-vous qu'on peut encore gagner le tournoi. Oui, oui. Suffit qu'on tape les rosbifs et que les Gallois perdent à Rome. Easy.

72e: Bon, on tourne autour du deuxième essai tel un bourdon autour de ta pastèque en été, mais on n'y pas franco. La peur de se faire taper sur les doigts?

68e: Les Italiens sur nos 22. C'est le moment de creuser une tranchée et d'envoyer la mitrailleuse. Pas de pitié.

64eHugeeeeeeeet ! Il était pas loin de gratter la gonfle sur ce coup de pied d ePlisson. Les Bleus tentent des choses. C'est encore imparfait mais on essaye.

60e. Bon allez on prend les touches maintenant. Ne jamais refuser l'opportunité de mettre une branlée, comme le dit si bien mon cousin anglais.

58e: Et Plisson qui rjaoute trois pintes à l'addition. 22-0. Ca fait longtemps qu'on n'a pas autant de marge sur un adversaire. Ca fait plaisir.

55e: On mate tranquillement l'ébauche de révolte italienne. Je sentirais presque un semblant de sérénité, c'est dire.

53e: Allez c'est cadeau l'essai de MAestri. Avec la percée de Bib bip spedding.

;

49e: Oui enfin restons modeste, hien, on est juste en train de battre une équipe pire que nous.

45eL'ESSAI FRANCAIS !!! Mes prières à Lourdes ont été entendues. Maestri qui conclut uune action superbement maitrisée. Big up à Spedding sur la relance. Il a transpercé la mer adriatique. 19-0

42e. Et les trois points de suite pour l'ami Jules. ben écoutez 12-0 sans rien faire, c'est inédit.

41e. C'est reparti. Plisson remplace Lopez, visiblement touché sur sa chevauchée fantastique.

@Momo83140. C'est évidemment de l'humour. D'ailleurs, j'adore Claude Barzotti. Et ritaux, du second degré, pas une faute de conjugaison.

Mi-temps. 9-0 pour les Bleus. Mérité, même si on a souffert au début. Ne manque plus que les essais.
 

39e: La belle poussée en mêlée des Bleus qui met Lopez dans un fauteil pour la pénalité. Bien joué. C'est Spedding qui la prend, Lopez a mal au genou. Hibou caillou genou.

37e: Franchement, cette percée du demi d'ouverture clermontois, c'était aussi fort qu'Anita Ekberg ddans la Dolce Vita.

35e: Looooooooooopez bordel !!!!! Il leur avait tou fait, une anguille au milieu des filets de pêche, et il rate sa passe à Fickou à cinq mètres de la ligne...Les skills bordel les skills.

34e: La deuxième pénalité pour Lopez. C'est pas folichon mais on prend nos aises. 6-0.

32e: 17 fautes de matin au total depuis le début du match. Propre pour de la Fédérale 3.

29eLES TROIS POINTS DE LOPEZ. Merci du cadeau. On prend.

28e. Le plus excitant qu'on ait pu voir jusqu'à maintenant.

26e: Je me demande si les Tonga sont pas meilleurs que nous en ce moment. C'est un pensum ce match.

@Sezni Ben pas vraiment c'est un peu ça le problème

23e: L'en avant de Le Roux ! Encore une action pourrie sur une maladresse. Fatiguant à force.

20e: Spedding tente une pénalité aux 75 mètres, pour voir. On ne sait jamais hien. Evidememnt c'est raté.

18e: J'allais vous parler d'un beau mouvement français. Malheureusement totalement salopé par Une passe aux orties de Maestri.

15e: Encore une pénalité facilissima ratée par les Ritaux. J'ai de la peine pour eux.

14e: Si les Bleus vous désespèrent, on live aussi du biathlon par ici. On aime aussi les sports qui gagnent.

12e: On ne voit pas le ballon, donc difficile de juger quoi que ce soit. On ne rate pas de plaquages, c'est déjà ça.

9e:  Lopez, c'est Srceam 3 son début de match. coup de pied direct en touche, ballon perdu au contact, par-dessus immonde....
 

7e: Par contre, les buteurs italiens c'es tun désastre depuis la retraire de Diego. Comment Allan peut la mettre à côté celle-ci sérieusement?

5e: On est quand même rendu à un point où l'Italie est en passe de finir le tournoi avec plus d'essais que nous. Si je pensais voir ça de mon vivant.

3e: Ohhhhhhh la réception de running back de Nakaitaci qui fait 50 mètres avec le ballon. Ca c'est une relance qu'on aime.

2e: Parisse commence déjà à nous rentrer dedans. Les ritaux ont décidé d'envoyer du bois d'entrée.

1e: ON EST PARTIS !!!

15h57: Je vous remets la compo des Bleus. Comme ça vous saurez sur qui taper à la fin du match.

15h55: Temps de chiottes à Rome. L'occasion de nous passer un bon Etienne Daho des familles.

15h53Salut tout le monde, bienvenue sur 20 minutes pour le meilleur live du monde de l'univers des défaites du XV de France.

Celle-là, malgré toutes les excuses et la bonne volonté du monde, elle aurait du mal à passer. Perdre contre l’Irlande, à la rigueur, contre le pays de Galle, passe encore, mais l’Italie, non. Même si l’équipe de Sergio Parisse est en grand progrès, il serait inadmissible pour ce XV de France de ramener une défaite de Rome. Sans compter qu’à désormais six mois de la Coupe du monde, le chaos serait total. Non, vraiment, celui-là, faut pas le perdre.

>> On se retrouve juste après le biathlon pour voir d’autres français. Qui avancent un peu moins vite que Martin Fourcade, c’est vrai.