Les infos immanquables de Roland-Garros: Le grand retour de Federer, l'increvable Mahut et un nouveau court fleuri

TENNIS Tout ce qu'il faut retenir de cette première journée à Roland

B.V.

— 

Le gros calin entre Nicolas Mahut et son fils
Le gros calin entre Nicolas Mahut et son fils — Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Occupé par le gigot en famille ou une sortie au Parc ? Voici le résumé de la première journée à Roland-Garros. Avec du Nicolas Mahut et du Roger Federer dedans, deux légendes du tennis.

L’extase du jour : le grand retour de Federer

Quatre ans, c’est long. Quatre ans sans Roger Federer, c’est une éternité. Heureusement, Dieu est revenu sur la terre battue parisienne et bon, c’est allé très vite. L’avantage, c’est que vu qu’il a massacré le pauvre Sonego en trois petites manches, il reviendra mercredi pour le deuxième tour. Vu l’ambiance autour de lui Porte d’Auteuil, on a déjà hâte d’y être. « Est-ce que c’était un premier match parfait ? Je trouve que oui, a estimé le Suisse en conf de presse. J’étais un peu nerveux au début, il y avait de la pression parce que beaucoup voulaient savoir comment ça allait se passer pour moi ce retour. J’ai bien commencé, et c’est important de bien sentir cette terre tout de suite, sur le central. »

L’exploit du jour : Nicolas Mahut ne vieillit pas

Il faut bien reconnaître que cette journée commençait à sentir bien mauvais pour les Français. Entre les défaites d’Ugo Humbert, Quentin Halys ou Jessika Ponchet, on sentait le bon dimanche moisi à Roland. Surtout quand Nicolas Mahut était (logiquement) mené deux manches à zéro contre le demi-finaliste de l’an passé, l’Italien Marco Cecchinato. Et puis le miracle ! Du haut de ses 37 ans, l’Angevin a entamé une remontada de rêve pour l’arracher en cinq manches. On vous raconte tout ça.

La surprise du jour : Kerber déjà out

Et une Top 10 out, une. Lors du premier match de ce Roland-Garros 2019, la gagnante de Wimbledon Angelique Kerber s’est inclinée assez violemment contre la jeune Russe Potapova (6-4, 6-2). « Je n’ai pas joué beaucoup de matchs sur terre avant, je n’ai pas pu très bien m’entraîner », a tenté de justifier la numéro cinq mondiale.

L’article du jour :  A la découverte du nouveau court

Vous ne connaissez certainement pas Simonne Mathieu, et c’est bien dommage. Ancienne double gagnante de Roland-Garros en 1938 et 1939 avant de s’engager dans la résistance, elle donne désormais son nom au nouveau court construit à Roland, au beau milieu des serres d'Auteuil. Un endroit « extraordinaire » où « l’on s’ent l’odeur des fleurs ». Et qui connaît déjà son premier exploit : c’est sur ce court que Nico Mahut a battu Cecchinato.

La vidéo du jour : Les mots doux de Roger

Après sa victoire, Roger Federer a tenu à dire quelques mots doux au public de Roland. Un beau moment.