PSG-Bayern Munich: «L’argent n’achète pas les buts, mais il achète les joueurs qui les mettent »

FOOTBALL C’est signé Matt Hummels et c’est beau comme du Céline…

J.L.

— 

Matt Hummels, le 26 septembre 2017 à PAris.
Matt Hummels, le 26 septembre 2017 à PAris. — Michel Euler/AP/SIPA

On ne lâche pas un filon qui marche bien facilement. Comme celle du PSG dans l’après-midi, la conférence de presse du Bayern Munich a beaucoup tourné autour du choc des cultures entre la grande histoire bavaroise et les manières de nouveau riche du club parisien. Chacun a eu un petit mot là-dessus, et le plus mordant a été Matt Hummels, tout en contrôle, et en humour aussi.

>> A lire aussi: PSG-Bayern Munich : «Nous sommes l’ennemi de beaucoup de monde», reconnait Emery

« Robben a dit que l’argent n’achetait pas les buts ? Il a tout à fait raison, mais si l’argent sert à acheter les joueurs qui mettent les buts ! Ça m’est égal comment les équipes se composent, la Bundesliga c’est pareil dans l’autre sens, on investit plus que les autres. Il faut s’adapter, c’est un match attrayant. Je me réjouis beaucoup du challenge sportif qui nous attend contre de grands joueurs ».

Il a fallu attendre plus longtemps pour avoir droit à un trait d’esprit de Carlo Ancelotti, visiblement soucieux et assez durement critiqué par la presse allemande ces derniers temps pour l’indigence relative des résultats du Bayern, tenu en échec par Wolfsbourg le week-end dernier. C’est d’ailleurs en se risquant sur ce thème qu’un journaliste a réussi à détendre un peu l’atmosphère.

  • « Vous n’avez pas peur d’être viré si vous perdez demain contre le PSG »
  • Vous venez d’où ? Du Nigéria ? Je suis ravi de voir que le peuple nigérian se soucie de mon avenir à ce point (rires) »

L’ancien entraîneur du PSG n’en a pas dit beaucoup plus sur la tactique qu’il comptait opposer à la MCN. Simplement a-t-il affirmé que le Bayern ne se sentait en rien inférieur au nouveau Paris. « IL y a deux équipes avec différentes caractéristiques avec une stratégie claire, je ne crois pas qu’il y ait un favori. J’espère qu’on va faire un bon match et que mon équipe montrera le meilleur de ce qu’elle sait faire ». Avec Ribéry titulaire ? Dur de savoir. « Ribéry est à un niveau excellent, il est très important pour nous ». Même si le Français n’a plus démarré un match depuis qu’il est sorti en jetant son maillot de dépit.