PSG: Thiago Silva et les Parisiens traquent la taupe qui bave dans la presse

FOOTBALL Les Parisiens veulent limiter au maximum les fuites dans les médias...

A.L.G.

— 

Bon alors, les gars, qui c'est qui bave ?
Bon alors, les gars, qui c'est qui bave ? — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

La petite embrouille (si tant est qu’on puisse appeler ça ainsi tant ce genre d’histoire est banale dans la vie d’une équipe de foot) entre Neymar et Cavaniau sujet du péno contre Lyon, il y a une semaine, n’a pas mis longtemps a fuiter dans la presse. Le journal L’Equipe révélait en effet dès le lendemain dans ses colonnes l’altercation entre le Brésilien et l’Uruguayen. Une sortie qui a agacé les joueurs et le staff parisien qui auraient préféré, comme c’est la règle dans le sport, que ce qui se passe dans le vestiaire reste dans le vestiaire.

Interrogé à la fin du match, samedi, contre Montpellier (0-0), Thiago Silva n’a même pas cherché à éviter le sujet. Mieux, il a carrément expliqué que le groupe était parti en quête de la taupe trop bavarde. « On en a parlé entre nous. C’est vrai qu’ici, c’est un peu plus difficile pour que ça reste entre nous. Chaque fois qu’il se passe quelque chose, tout sort dans la presse le jour suivant, a-t-il concédé avant d’aller plus loin. Je ne sais pas ce qui se passe mais si on trouvait cette personne qui parle… Si on cherche la taupe ? Oui, c’est difficile pour nous. »

>> A lire aussi : Maison close: Le PSG ferme les portes du vestiaire pour éviter les fuites dans la presse

Cet agacement est d’ailleurs confirmé par la volonté récente du staff et des dirigeants parisiens de restreindre fortement l’accès aux vestiaires afin de limiter ces fuites malvenues. Sauf que si la taupe est un joueur, ça risque d’être compliqué d’éviter ce genre de déconvenues.