PSG: Aurier «assume» ses erreurs et veut refaire un Periscope... avec la Coupe aux grandes oreilles

FOOTBALL Serge Aurier est revenu sur son dérapage sur Periscope il y a plusieurs mois...

W.P., avec AFP

— 

Saute-mouton... Ah non, raté!
Saute-mouton... Ah non, raté! — FRANCK FIFE / AFP

Serge Aurier est revenu dimanche sur le triste épisode du live Periscope qui lui avait coûté bien des ennuis à la fin de la saison passée. Le latéral droit parisien le promet, il « assume » ses erreurs et ne les répétera plus.

« J’apprends de mes erreurs. Cette année-là, c’était un peu difficile parce qu’on a oublié le sportif et on a pensé plus à la personne mais cela ne m’a pas plus affecté que cela », a déclaré Aurier, dans un entretien accordé à TF1 réalisé après le match amical France-Côte d’Ivoire (0-0) mardi à Lens, son club formateur, et diffusé dimanche lors de l’émission Téléfoot.

Il veut refaire un Periscope avec la Ligue des champions

Presque à l’aise sur le sujet, Aurier s’est même permis de plaisanter un peu. « J’espère qu’on va gagner la Ligue des champions, et puis je vais le refaire (une vidéo Periscope). Mais si je le refais ce serait avec classe, avec la coupe. Ce sera plus drôle », a-t-il confié.

« Si c’est un président "normal", il prend une sanction grave »

L’Ivoirien a surtout tenu à rendre hommage à Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, pour son soutien malgré ses frasques.

« C’est quelqu’un qui m’aime beaucoup. Parfois j’ai trouvé ça un peu étonnant parce qu’avec tout ce que j’ai fait, je pense que si c’est un président "normal", il prend une sanction grave. Il m’a toujours soutenu et pour ça je lui dois tout mon respect. Si je suis encore là, c’est en grande partie grâce à lui », a assuré Aurier.