20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALL« Nous jouons contre le Qatar et l’Arabie saoudite », peste Dortmund

Ligue des champions : « Nous jouons contre le Qatar et l’Arabie saoudite », peste le Borussia Dortmund

FOOTBALLLe président du Borussia Dortmund Hans-Joachim Watzke s’en est pris aux deux clubs-Etats avec qui il est à la lutte pour une qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions, lundi lors de l’assemblée générale du club allemand
Hans-Joachim Watzke pointe la différence de moyens entre le PSG de Kylian Mbappé et son Borussia Dortmund, avec ici Mats Hummels lors du premier match de la Ligue des champions remporté par les Parisiens au Parc des Princes (2-0).
Hans-Joachim Watzke pointe la différence de moyens entre le PSG de Kylian Mbappé et son Borussia Dortmund, avec ici Mats Hummels lors du premier match de la Ligue des champions remporté par les Parisiens au Parc des Princes (2-0). - CHRISTOPHE SAIDI/SIPA / SIPA
Jérémy Laugier

J.Lau.

La question de l’équité sportive est un terme récurrent dans le football moderne. A la lutte pour la qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions avec deux clubs aux moyens économiques colossaux, le PSG et Newcastle, le Borussia Dortmund a décidé de remettre le sujet sur le tapis cette semaine. Son président Hans-Joachim Watzke s’est en effet fendu d’un tacle appuyé aux politiques sportives et financières mises en place chez ses deux rivaux en C1, à l’occasion de l’assemblée générale du Borussia Dortmund lundi.

Ici entre son entraîneur Edin Terzic (à gauche) et son directeur sportif Sebastian Kehl (à droite), Hans-Joachim Watzke est le président du Borussia Dortmund.
Ici entre son entraîneur Edin Terzic (à gauche) et son directeur sportif Sebastian Kehl (à droite), Hans-Joachim Watzke est le président du Borussia Dortmund.  - Martin Meissner/AP/SIPA

« Nous ne jouons plus contre des clubs de football, mais contre des Etats, pointe le dirigeant allemand. Nous jouons contre le Qatar, qui est le principal propriétaire du PSG, et contre l’Arabie saoudite qui est le principal actionnaire de Newcastle. » D’où la fierté +++ du Borussia de devancer à la fois le PSG (2e) et Newcastle (4e) après quatre journées disputées dans ce « groupe monstrueux », avant de se rendre ce mardi (21 heures) à Milan.

Un succès en Italie permettrait à Dortmund (7 points) de valider dès ce mardi son ticket pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, quel que soit le résultat du duel entre le PSG et Newcastle, dans le même temps au Parc des Princes. Il faut reconnaître qu’une telle issue serait une sacrée surprise, d’autant que le Borussia est à la peine en Bundesliga, avec une quatrième place à dix points du Bayer Leverkusen de Xabi Alonso.

Sujets liés