OL-Clermont : Lyon se saborde et concède le nul dans le temps additionnel contre un promu chaud bouillant

FOOTBALL Lyon réalise le pire début de championnat depuis la saison 1992-1993

A.L.G.
— 
Emerson
Emerson — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Ça commence déjà à sentir la crise du côté de l’OL alors que le championnat ne fait que commencer. Après un nul et une défaite, les hommes de Peter Bosz espéraient bien lancer leur saison avec une première victoire dimanche, à l’occasion de la réception du promu clermontois, histoire de faire oublier la semaine très agitée vécue dans le Rhône autour de l'imbroglio Marcelo, mais rien ne s’est à nouveau passé comme prévu.

Tout semblait pourtant bien parti, les Gones menant 3-1 à la pause grâce à un doublé de Moussa Dembélé (4e s.p., 20e) et un chef-d’œuvre collectif conclu par Paqueta (45e). Mais c’était sans compter sur la mentalité des anciens pensionnaires de Ligue 2, qui n’ont jamais rien lâché et ont continué à jouer, pour finalement revenir dans le match grâce à un doublé d’Elbasan Rashani (79e, 90e), entré en jeu dans le dernier quart d’heure.

Les Lyonnais pourront s’en mordre les doigts puisque, une minute avant l’égalisation clermontoise, Aouar et Toko Ekambi s’étaient présentés seuls face à Desmas et ont usé d’une maladresse à peine croyable pour des joueurs de ce niveau. Avec deux petits points pris en trois matchs, Lyon réalise le pire départ de championnat depuis la saison 92-93 et pointe provisoirement à une inquiétante 16e place.