Serie A : Au bord du précipice après la peignée reçue contre l’AC Milan, la Juve pourrait rater la qualif en C1

FOOTBALL Sèchement battue par l’AC Milan, la Juve, cinquième de Serie A, n’a plus son destin européen entre ses mains

A.L.G. avec AFP

— 

CR7 et les Turinois ne sont pas sûrs de disputer la Ligue des champions la saison prochaine.
CR7 et les Turinois ne sont pas sûrs de disputer la Ligue des champions la saison prochaine. — Isabella BONOTTO / AFP

Le président turinois Andrea Angelli voulait la Super Ligue ? Il n’aura peut-être même pas la Ligue des champions la saison prochaine… En effet, l’AC Milan a assommé la Juventus (3-0) dimanche pour éjecter les Bianconeri (5e) du Top 4 qualificatif pour la prochaine C1, dans une soirée assombrie par la sortie sur blessure de Zlatan Ibrahimovic à quelques semaines de l’Euro.

La Juve, appliquée en première mi-temps mais en panne de confiance, a été dépassée par l’enthousiasme milanais. Brahim Diaz, le titulaire qu’on n’attendait pas, et Ante Rebic, entré à la place de « Ibra », touché au genou gauche, ont donné un avantage logique aux Rossoneri sur deux buts magnifiques (45+1e et 78e).

Pirlo ne démissionnera pas

Le défenseur Fikayo Tomori en a mis un troisième qui peut avoir son importance puisque en Italie les équipes, en cas d’égalité de points, sont départagées par la différence particulière. Or, avec ce 3-0, Milan fait mieux que le 3-1 de la Juve à l’aller à San Siro.

« Quand tu perds 3-0 un match aussi important, cela veut dire qu’il y a beaucoup de choses qui n’ont pas fonctionné », a reconnu l’entraîneur Andrea Pirlo, excluant toute démission : « Il reste trois matchs, je vais continuer à faire mon travail tant que je peux ».