Girondins de Bordeaux : « Des ordures à la tête du club », Dugarry furieux après le lâchage de King Street

FOOTBALL Comme tous les supporters bordelais, les anciens du club sont en colères après le fiasco King Street dont le départ met le club plus en danger que jamais

A.L.G. avec AFP
— 
Dugarry, ici sur le plateau du CFC, est à la fois en colère et soulagé par le départ du fonds vautours nommé King Street.
Dugarry, ici sur le plateau du CFC, est à la fois en colère et soulagé par le départ du fonds vautours nommé King Street. — FRANCK FIFE / AFP

Dans quelle division joueront les Bordelais la saison prochaine ? En L1 ? En L2 comme il y a pile 30 ans après une descente pour raisons administratives ? Au niveau amateur comme d’autres clubs historiques ou prestigieux tels Reims, Sedan, Bastia ou Strasbourg ces dernières années ? Ou vont-ils carrément disparaître ? Ça fait beaucoup de questions mais, ce vendredi, elles sont toutes légitimes après l’annonce choc de King Street, le fonds d’investissement américain propriétaire des Girondins de Bordeaux, de se faire la malle sans demander son reste.

« C’est ce qui peut arriver », a déclaré sur RMC la légende du club Alain Giresse en évoquant la possible liquidation du club, qui s’est dit « trahi par des gens qui sont totalement incompétents dans le domaine du football et qui ne sont pas venus là pour faire du sport mais pour faire du business ».

Lizarazu « choqué, triste et écœuré »

« Je suis à la fois dégoûté, triste et soulagé, a commenté pour Sud Ouest l’ancien attaquant du club Christophe Dugarry. C’est une bonne chose que tous ces pitres dégagent. GACP, King Street… Ils sont venus pour se sucrer sur le dos du club, et ils s’en vont avec un simple communiqué… Des ordures étaient à la tête du club, on le savait, on n’a pas arrêté de le dire. » « Du début à la fin, cette histoire est un scandale, une honte absolue, a pour sa part tweeté l’ancien défenseur Bixente Lizarazu. C’est inacceptable pour le football français. Je suis choqué, triste et écœuré ». Comme tous les amoureux du football français depuis jeudi soir.