OL : « Lyon a toujours été l’option numéro un pour moi », confie Ada Hegerberg, en prolongeant son contrat jusqu’en 2024

FOOTBALL En fin de contrat en juin et blessée depuis près d’un an, l’attaquante norvégienne a officialisé ce vendredi sa prolongation à l’OL jusqu’en 2024

Jérémy Laugier

— 

Ici à l'entraînement en juin au Parc OL, Ada Hegerberg a vécu une année 2020 quasiment blanche, en raison de deux grosses blessures.
Ici à l'entraînement en juin au Parc OL, Ada Hegerberg a vécu une année 2020 quasiment blanche, en raison de deux grosses blessures. — JEFF PACHOUD / AFP
  • L’OL vient d’annoncer ce vendredi la prolongation jusqu’en 2024 de son attaquante norvégienne Ada Hegerberg.
  • La Ballon d'or 2018, qui se remet actuellement de deux graves blessures, espère retrouver la compétition en janvier.
  • Pour Jean-Michel Aulas, « c’est un grand bonheur de pouvoir prolonger la meilleure joueuse mondiale ».

Ne pas entendre le nom d’Ada Hegerberg être cité dans une cérémonie comme les trophées Fifa The Best pourrait ressembler à une anomalie. A défaut de la première Ballon d'or de l’histoire, en décembre 2018, c’est son ex-coéquipière lyonnaise Lucy Bronze (désormais à Manchester City) qui a été récompensée jeudi. Car entre une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, puis une fracture de fatigue du tibia gauche, l’attaquante star de l'OL n’a plus disputé le moindre match officiel depuis le 16 janvier et un nul (0-0) à Bordeaux.

Au terme de cette année quasiment blanche, marquée par une cinquième Ligue des champions de rang conquise sans elle, au mois d’août en Espagne, la Norvégienne de 25 ans entrevoit le bout du tunnel. Elle devrait ainsi retrouver la compétition en janvier et elle vient de signer une prolongation de contrat jusqu’en 2025 avec l’OL. Le club a annoncé la grande nouvelle ce vendredi, alors qu’Ada Hegerberg s’apprêtait à être libre de s’engager avec le club de son choix en juin prochain.

« Une histoire exemplaire », selon Jean-Michel Aulas

« C’est mon club de cœur, indique la joueuse ayant signé un contrat historique en juin avec Nike. Je voulais prolonger depuis le début parce qu’il n’y avait pas de doute dans ma tête. L’OL a toujours été l’option numéro un pour moi. » Jean-Michel Aulas savoure aussi cet engagement sur le long terme d’une des icônes des championnes d’Europe depuis son arrivée à Lyon en 2014.

« C’est un grand bonheur de pouvoir prolonger la meilleure joueuse mondiale, indique le président lyonnais. C’est à la fois un signe de bonne santé pour l’OL mais aussi une histoire exemplaire pour toutes les jeunes filles très douées qui quittent leur pays pour venir intégrer un club de grande dimension et qui réussissent à gagner tous leurs paris. » Celui d’un retour au sommet après une année 2020 galère sera l’un des plus grands de la vie d’Ada Hegerberg.