OL : « Triste » de devoir quitter Lyon, Grégory Coupet s’engage avec Dijon

FOOTBALL L’entraîneur des gardiens arrivait à la fin de son contrat avec l’OL en juin et il regrette de n’avoir eu « aucune nouvelle » de sa direction

J.Lau.

— 

Grégory Coupet, ici en tant qu'entraîneur des gardiens de l'OL, en janvier 2018 à Décines.
Grégory Coupet, ici en tant qu'entraîneur des gardiens de l'OL, en janvier 2018 à Décines. — ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Grégory Coupet a devancé la communication officielle de l'OL en annonçant son départ, ce mercredi, vers Dijon. Au vu de la tournure de son message sur Twitter, l’entraîneur des gardiens lyonnais (depuis deux ans) ne visait clairement pas cette issue. Le septuple champion de France avec l’OL (de 2002 à 2008) reconnaît ainsi être « triste » de partir, tout en glissant n’avoir eu « aucune nouvelle de (sa) direction ».

En fin de contrat en juin, et malgré sa proximité avec Anthony Lopes, Grégory Coupet ne faisait donc pas partie des priorités de l’OL en vue des prochaines saisons. Dans la foulée de ce message, et de l’annonce du DFCO, le club lyonnais s’est fendu d’un bref communiqué : « L’OL remercie Grégory Coupet pour ses deux saisons au sein de notre encadrement technique et le club lui souhaite bonne chance et beaucoup de réussite dans son nouveau challenge du côté de Dijon ».

En Bourgogne, l’ancien gardien international va « retrouver quelques potes » comme Péguy Luyindula, David Linarès, Florent Balmont et Eric Carrière, qu’il a tous côtoyés durant ses sacres à l’OL.