PSG : « Je l’adore ! », Thomas Tuchel est complètement gaga de Di Maria (et la réciproque est vraie)

CALINOUS L'entraîneur du PSG est fan d'Angel Di Maria depuis son passage au Real Madrid

Aymeric Le Gall

— 

Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Séquence mamour samedi après-midi lors de la conférence de presse du PSG avec Thomas Tuchel et Angel Di Maria, avant le déplacement à Lille dimanche soir. Les deux hommes ont en effet chacun leur tour étalé leurs sentiments mutuels face au journaliste et visiblement, l’Allemand et l’Argentin file le parfait amour depuis le début de leur collaboration.

« C’est un entraîneur qui m’a tout de suite donné de la confiance, a expliqué Angel Di Maria. Il est venu me parler à Barcelone avant la Coupe du monde 2018, pour que je ne parte pas, que je reste au club et que je prolonge, a confié El Fideo devant la presse. C’est ce que j’ai fait, parce que je me sentais heureux, ma famille aussi. »

L’attaquant parisien en a profité pour dire à Emery, son ancien entraîneur à Paris, tout le mal qu’il pensait de lui. « J’avais passé une année difficile avec Unai. Il m’avait promis que j’allais jouer et après, durant toute l’année, ça n’a pas été le cas. Pour un joueur, ça fait mal, a-t-il confessé. Le coach [Thomas Tuchel] m’a donné 100 % de confiance. J’ai eu trois entraîneurs dans ma carrière, José [Mourinho], Carlo [Ancelotti] et Thomas, qui m’ont donné de la confiance et m’ont permis d’être au niveau où je suis. »

« On a trouvé une alchimie »

Ce fut ensuite au tour du coach de tenter d’expliquer la bonne relation qu’il entretient avec l’ancien Madrilène. « Honnêtement, je ne sais pas, a-t-il commencé par dire avant de développer. Ça fonctionne parce que je l’adore. J’étais déjà un grand fan du temps où il jouait pour le Real Madrid. C’est un gars vraiment très agréable, très sympa. Il travaille beaucoup, il est très professionnel. Depuis la première minute, on a trouvé une alchimie entre nous. Je suis très heureux qu’il ait changé d’avis pour rester. Il a tout pour être un joueur-clé du PSG. »

En fin de contrat avec le PSG dans un an et demi, Di Maria a annoncé qu’aucune négociation n’était en cours pour le moment en vue d’un prolongement de son bail dans la capitale, même s’il a répété son souhait de finir sa carrière en Europe à Paris. « Après, je retournerai en Argentine », a-t-il conclu. Vu la forme du joueur depuis plusieurs mois, on ne peut que lui souhaiter que ce soit le plus tard possible. Cœur avec les doigts, tout ça, tout ça.