Bundesliga : La valse des coachs ! Un troisième entraîneur remercié en 8 jours, à Mayence cette fois-ci

FOOTBALL Niko Kovac (Bayern Munich) et Achim Beierlorzer (Cologne) l’ont précédé

M. D avec AFP

— 

Sandro Schwarz était à son poste depuis plus de deux ans.
Sandro Schwarz était à son poste depuis plus de deux ans. — Jan Woitas / DPA

Jamais deux sans trois. Mayence a démis de ses fonctions d’entraîneur Sandro Schwarz, en poste depuis plus de deux ans, dimanche, au lendemain de la défaite de l’équipe devant l’Union Berlin (3-2), devenant ainsi le troisième technicien à être remercié en huit jours, après Niko Kovac au Bayern Munich et Achim Beierlorzer à Cologne.

Schwarz, âgé de 41 ans, a donc payé les frais des deux dernières défaites de Mayence : 8-0 sur le terrain du RB Leipzig, le week-end dernier, avant le 3-2 de samedi.

Mayence, 16e avec neuf points, soit cinq seulement de plus que le dernier Paderborn, va profiter de la trêve internationale pour trouver un successeur à Schwarz. Son prochain match en Bundesliga n’aura lieu que le 24 novembre à Hoffenheim.

Dimanche dernier, le Bayern Munich a limogé Niko Kovac, auteur pourtant d’un doublé Bundesliga-Coupe d’Allemagne la saison passée, après une humiliante défaite 5-1 à Francfort en Championnat, une première pour les Bavarois depuis plus de dix ans (5-1 contre Wolfsburg en avril 2009).