Dijon-PSG: Dijon réalise l’exploit et tape le PSG malgré une pluie d’occases sur les buts bourguignons... Revivez le live avec nous

FOOTBALL Paris concède déjà sa troisième défaite de la saison en Ligue 1

Aymeric Le Gall

— 

Dijon fête son deuxième but face au PSG le 1er novembre 2019.
Dijon fête son deuxième but face au PSG le 1er novembre 2019. — Philippe DESMAZES / AFP

22h45: Sur ce, un grand merci d'avoir été fidèles au poste encore une fois ce soir. Je vous souhaite de passer une bonne fin de soirée. Ou un bon début d'ailleurs, si vous êtes fans du DFCO et que vous avez misé votre salaire sur une victoire de votre équipe. Auquel cas, bon voyage au Bahamas. Bisous ! 

22h42: Paris s'est fait punir après une première période indigeante. Les hommes de Tuchel ont complètement arrêté de jouer après l'ouverture du score de Mbappé. Le deuxième pion de Dijon aura secoué les Rouge et Bleu mais les poteaux, le manque de précision des attaquants du PSG et un grand Gomis dans les buts auront permi à la lanterne rouge de réaliser l'exploit ce soir. 

90+3: C'EST FINI, DIJON TAPE LE PSG ! 

90+1: Allez, le dernier corner pour le PSG histoire d'éviter de subir une troisième défaite cette saison. 

89': C'est ouf, le PSG a dû se procurer une quinzaine d'occasions très chaudes depuis le deuxième but dijonnais. Quand ça ne veut pas... 

87': Le retourné d'Icardi après un super contrôle poitrine qui passe lui aussi à côté ! C'est écrit, Dijon va le faire ce soir. 

82': La "Madjer" de Cavani qui passe au-dessus après un bon centre de la Kurz' ! 

81': Le stade est bouillant, je ne vous raconte pas. Enfin si, du coup je vous raconte. 

78': Ca part dans tous les sens en cette fin de match. Paris se jette à l'attaque, ce qui laisse des boulevards immenses en contre pour les Dijonnais. Ca ne va pas finir à 2-1, je mets la tête de ma mère à couper. 

76': Le centre de Di Maria côté gauche, petite balle subtile en retrait de Cavani pour Icardi mais la frappe de l'Argentin est contrée par un cuissot dijonnais. Le corner ne donne rien, le DFCO tient toujours son exploit. 

74': Jusqu'ici Kurzawa fait totalement ce qu'on est en droit d'attendre de lui >> QUE DALLE. Et encore, je suis gentil. Enfin, je crois.. 

70': Cavani remplace Paredes. Ce n'est pas exclu qu'on ait le droit de voir un 4-4-2 avec Mbappé et Di Maria sur les cotés et le duo Cavani-Icardi en pointe. Je suis curieux de voir ce que ça va donner. 

69': Le scud de Pardes sur le poteau !!! Ca fait deux. Gomis a de la chatte ce soir. Mais pour battre le PSG quand on s'appelle Dijon, il en faut forcément un peu (beaucoup). 

69': Et voilà, El Matador se prépare pour entrer. 

68': Est-ce que ça ne serait pas le match idéal pour Cavani ? Le sauveur qui sort de nulle part et qui remet les pendules à l'heure, c'est un scénar qu'il ne faut pas exclure. Bon, ok, faudrait déjà qu'il entre en jeu. 

67': Icardi qui gâche encore un caviar de Mbappé !!! Incroyable, ça devrait déjà faire 5-2 pour Paris. 

66': Kurzawa remplace Bernat. C'est bon, Paris peut souffler, le sauveur est arrivé. Oh ça va, j'décooooonne. 

64': LA BARRE POUR ICARDI !!! La tête de l'ancien interiste était pourtant réalisée dans un bon timing. Et que dire de ce passement de jambes de Mbappé suivi par un centre quasi parfait... 

62': Et Di Maria qui croque sur ce contre !! La frappe enroulée de l'Argentin passe bien trop à côté de la lucarne qu'il visait... 

61': Ouhhhh la frappe d'Icardi qui vient frôler le poteau de Gomis après une bonne passe de Di Maria ! Je l'ai vu au fond.

60': On est vraiment sûr que Paredes est un joueur de foot ? 

58': Mabppé et Icardi tentent tour à tour leur chance face au but mais Alfred Gomis est bien présent. 

56': "Paris, ses stars et son budget va t'il battre Dijon ? Quel suspens !"

>> @JeanVallsjean, vous disiez ? 

55': A force de jouer au milieu, j'ai l'impression que Marquinhos en perd totalement ses réflexes quand on le remet derrière. 

54': C'est pas vrai, troisième blessé à Dijon et troisième changement alors qu'on ne joue pas encore depuis une heure... Baldé est remplacé par Mavididi. 

52': On va voir si le PSG va avoir la force mentale pour se secouer un peu les puces. Jusqu'ici, le niveau des hommes de Tuchel est juste affligeant. 

48': Magnéto Serge >> Après une touche anodine côté gauche, Cadiz chope la boule, passe Marquinhos au duel, dribble le fantôme de Paredes et allume Navas du gauche dans un angle fermé. 

46': WHAAAAAAAAAAT LE DEUXIEME BUT DE DIJON !!! C'est de la folie dans le stade mes aïeux ! 

45': C'est reparti ! 

21h52: "La gestion de cavani est un scandale après tout ce qu'il a apporté au psg c'est juste le meilleur buteur de l'histoire du club dès qu'un joueur est en fin de contrat il joue plus honte au dirigeant."

>> Alors mon cher @Migatenogokui, je ne pourrais pas être plus en désaccord avec toi. Cavani rentre d'une très longue absence, il n'a que 20 minutes dans les pattes et, pour ne rien arranger, Icardi cartonne tout depuis qu'il est titulaire, je ne vois pas comment on pouvait imaginer Cavani débuter ce soir. Ca n'a strictement rien à voir avec une histoire de contrat. 

45+6: Allez, c'est la pause et je ne vous cache pas que je n'en suis pas mécontent. On se retrouve dans un petit quart d'heure. A tout de suite les poulets. 

45+5: GOAL, GOAL, GOAAAAAAAAL POUR DIJON !!! Après un centre tendu de Ndong repoussé par Navas, Chouiar exécute le gardien du PSG de près et réveille Gaston-Gérard. 

45+3: 6 minutes de temps additionnel à cause des nombreuses blessures dijonnaise. Franchement, c'était pas nécessaire hein, monsieur l'arbitre... 

45': LOLILOL ! Moutrade, Dijon, vous l'avez ? Qu'estc-e qu'on se fend la gueule, pfiou... 

 

43': Gomis s'en sort en deux temps à la suite d'un centre puissant de Mbappé. Icardi, qu'on n'a pas vu une seule fois dans ce match, était à l'affût pour reprendre le ballon. C'est vraiment le prototype du tueur des surfaces. Invisible pendant 43 minutes et tu le vois jaillir de nulle part pour tenter de marquer un but de vieux fouinard. 

40': Match parfaitement quelconque ce soir, c'est tout à fait stupéfiant. Du coup j'en profite pour faire un petit bilan sur ma vie. 

36': Le festival de Mbappé avant de tomber (un peu facilement) dans la surface dijonnaise. Le saut de carpe mis à part, joli mouvement du Parisien avec en concluison un superbe petit pont de Kyky sur un défenseur dijonnais. 

32': Bon par contre c'est terminé pour lui. Nouveau changement, le deuxième déjà pour Dijon, avec l'entrée en jeu d'Hamza Mendyl. Quand ça veut pas... 

30': Oh le choc !!! Chafik s'est fait cartonner par son propre gardien sur un long ballon parisien vers la surface dijonnaise. J'ai eu très peur pour lui pendant quelques secondes car il ne bougeait plus du tout mais il semble finalement retrouver ses esprits. 

24': Seydou Coulibaly se pète et doit céder sa place à Romain Amalfitano. Sale soirée pour Dijon. 

19': LE BUUUUUUUUUT POUR PARIS !!! Ahhhhh que c'est cruel le foot face au PSG... Alors que les Parisiens étaient tranquillement en train de se faire manger, Mbappé pique son ballon au-dessus de Gomis pour l'ouverture du score. A noter la passe dé, encore une, d'Ange De Marie. 

16': Encore un arrêt pour Navas sur le coup franc qui suit la faute de Kimpembe ! La tête de Tavares oblige le Costaricien à se détendre. Le PSG est complètement à la ramasse depuis le début de cette rencontre. Tuchel ne va pas tarder à péter une durite. 

16': Et allez, voilà maintenant Kimpembe coupaboe d'une grosse faute par derrière. Rudy Buquet sort une nouvelle tartine (ouais, j'en ai marre du mot biscotte). 

14': Ah là par contre, j'ai l'impression que Kimpembe en fait des caisses sur ce contact avec Cadiz... Le Parisien venait de se faire fumer comme une bleusaille sur son côté gauche et l'arbitre est tombé dans le panneau. Carton jaune pour le Dijonnais, le public dégulingue le numéro 3 du PSG. 

11': Ohhhh Ndong, quel boucher... L'ancien Guingampais démonte Mbappé par derrière, le carton jaune est totalement justifié. 

7': Y'a pas un rythme de fou en ce début de match. J'espère que vous êtes entre potes et que vous faites autre chose à côté parce que ce n'est pas ici que vous allez vibrer pour le moment. 

4': Et bah alors, ils sont pas dégueux du tout ces Dijonnais depuis le coup d'envoi. Gros pressing au milieu de terrain, Diallo était un peu trop mou sur son attaque de balle et le DFCO s'offre un joli contre. Chafik fait du bon boulot et sert Tavares, la frappe est cadrée mais Keylor Navas est sur la trajectoire. 

2': Arrêtez tout, la première frappe est pour Dijon ! Ndong tente sa chance de loin mais c'est trop écrasé. 

1': Alors c'est assez chelou, en fait c'est Bernat qui va jouer à gauche du milieu à toris tandis que Marquinhos descend en défense centrale et Diallo occupera le couloir gauche. 

1': C'est parti ! 

20h43: Jobard vient d'offrir une petite teille de Bourgogne à Tuchel. Stop à la corruption ! 

20h41: Bon, il semblerait qu'il y ait quand même du monde dans le parquage parisien. 

20h40: A noter enfin que le Matador n'est pas sorti s'échauffer avec ses coéquipiers tout à l'heure. C'est pas bon signe tout ça...

 

20h35: Les Parisiens devront faire sans leur ultras ce soir. En effet, le CUP (Collectif Ultras Paris) est en bisbille avec le club. On publiera prochainement un papier pour essayer de comprendre les dessous de cette histoire. 

20h28: Du côté d uPSG, toujours pas de Cavani dans le XI de départ. Sinon on note le retour de Gueye au milieu et la titularisation de Diallo et Paredes. 

Navas – Dagba, Diallo, Kimpembe, Bernat – Gueye, Marquinhos, Paredes – Di Maria, Icardi, Mbappé. 

 

20h25: Les compos sont tombées. On commence par les Dijonnais alignés en 4-4-2. 

Gomis - Chafik, Coulibaly, Ecuele Manga, Ngonda - Baldé, Ndong, Lautoa, Chouiar - Cadiz, Tavares. 

 

20h20 : Salut les pingouins ! Bienvenue sur 20 Minutes pour ce premier de la deuxième journée de Ligue 1 entre Dijon et le PSG. Installez-vous confortablement, on va tâcher de passer un bon moment tous ensemble.

4-0, 4-1, 5-0, 4-0, voilà le tarif en ce moment quand le PSG affronte ses adversaires. Autant dire qu’en ce week-end d’Halloween, les Dijon ont de quoi claquer des fesses à l’heure de recevoir la machine de guerre parisienne. D’autant que malgré la large victoire face à l’OM dans le Classico, Thomas Tuchel n’a pas aimé la deuxième mi-temps en mode sieste de ses joueurs et leur a demandé de garder la même intensité de bout en bout face aux Dijonnais. Derniers de Ligue 1, les hommes de Stéphane Jobard vont tout de même essayer de faire bonne figure, même si la tâche s’annonce ardue.

>> On vous donne rendez-vous sur les coups de 20h15 pour lancer cette soirée tous ensemble.