Ecosse : Les Glasgow Rangers sanctionnés après des comportements racistes de leurs supporters

FOOTBALL Le club écossais avait pourtant demandé à ces pseudos supporters de ne plus mettre les pieds au stade

A.L.G. avec AFP

— 

Les supporters des Rangers mettent leur club dans l'embarras.
Les supporters des Rangers mettent leur club dans l'embarras. — ANDY BUCHANAN / AFP

L’Uefa a imposé aux Glasgow Rangers de laisser vide « pas moins de 3.000 » places à Ibrox Stadium lors du barrage retour de la Ligue Europa contre le Legia Varsovie jeudi, en raison du « comportement raciste » de certains supporters, a annoncé le club écossais ce vendredi.

« L’Uefa a estimé qu’un groupe de supporters des Rangers avait été coupable de comportement raciste, y compris des chants sectaires, lors du match contre St Joseph’s (Gibraltar) à Ibrox le 18 juillet », ont expliqué les Rangers dans un communiqué.

Les Rangers avaient pourtant pris les devants

« Le club a demandé à plusieurs reprises à ces supporters de s’abstenir de se livrer à ce genre de comportement inacceptable. (…) Malheureusement, ces avertissements n’ont pas été entendus et les actes de cette minorité feront payer au club et à la majorité des bons et honnêtes supporters des Rangers une lourde sanction », ont-ils ajouté.

Le club écossais a demandé à ses supporters « incapables de se comporter de manière civilisée », de « rester à l’écart d’Ibrox et du club » : « Vous faites du mal aux Rangers et c’est quelque chose qu’un vrai supporter ne voudrait jamais faire », a-t-il insisté.