Bordeaux-OM: «Il a tout pour être influent dans notre jeu», le ressuscité De Préville offre une nouvelle victoire aux Girondins face à l'OM (2-0)

FOOTBALL Enfin buteur, l’attaquant bordelais retrouve actuellement son meilleur niveau

Clément Carpentier

— 

Nicolas De Préville retrouve son meilleur niveau avec les Girondins.
Nicolas De Préville retrouve son meilleur niveau avec les Girondins. — Nicolas Tucat / AFP
  • Les Girondins s’imposent face à l’OM (2-0) grâce à des buts de Kamano et De Préville.
  • L’ancien attaquant lillois vit une vraie résurrection avec Paulo Sousa.
  • Buteur, il confirme son retour au premier plan en cette fin de saison.

« De Préville, De Préville », scande le virage sud du Matmut Atlantique alors que l’attaquant bordelais rejoint le banc à la 91e minute de jeu. C’est même une véritable ovation pour le numéro 12 des Girondins. Qui l’eut cru, il y a encore quelques semaines ? A cette époque là, Nicolas De Préville enchaînait les matchs sur le banc, voire en tribune : « Une période longue très difficile » selon lui. Cette victoire bordelaise face à l’Olympique de Marseille (2-0) ce vendredi soir lors de la 31e journée de Ligue 1 sonne comme une résurrection pour le deuxième buteur du soir. Et dieu sait que c’est mérité !

Un but à la De Préville 

Déjà auteur de belles prestations dernièrement, Nicolas De Préville a fini par être récompensé de son énorme débauche d’énergie. Et quelle action. Parti à 40 mètres des buts marseillais, il s’est joué de Kamara avant de glisser un plat du pied sécurisé millimétré dans le petit filet de Mandanda. « Ma célébration ? Ce n’était pas de la rage mais de l’adrénaline. Ce soir, j’ai oublié les sifflets et écouté les applaudissements », lance l’ancien Lillois. Mais, il n’a pas voulu en faire plus. Le garçon sait d’où il vient.

Il a tellement connu de hauts et surtout de bas depuis son arrivée en Gironde, il y a un an et demi. « Oui, j’ai été pris en grippe par les supporters. Mais, j'étais le premier conscient de mes performances. Je n’ai pas vraiment répondu aux attentes de mon transfert (10 millions d’euros) », confiait-il la semaine dernière. Il espère maintenant « sortir par la grande porte. »

Le profil parfait pour le jeu de Sousa 

Si c’est le cas, il pourra aussi dire un grand merci à Paulo Sousa, son nouvel entraîneur depuis un mois. Le Portugais a en effet complètement relancé Nicolas De Préville : « Il a compris plus vite que les autres son rôle. Il a un gros physique et surtout une très bonne technique. Il a tout pour être un jour influent dans notre jeu. Il a toujours une très bonne première touche. Il peut marquer et passer », explique-t-il tout en saluant aussi le très bon match de François Kamano, l’autre buteur du soir sur penalty.

L’attaquant bordelais a en tout cas le parfait profil pour réussir dans le jeu voulu par son coach. L’intensité, il adore ça. Alors oui, il ne va pas multiplier les petits et autres roulettes comme Karamoh mais en revanche, aller au charbon ça il sait faire ! Reste maintenant à Nicolas De Préville à enchaîner les prestations de ce type et surtout les buts car comme il le rappelle lui-même, « on ne retient que les chiffres à la fin pour les attaquants. » Et là il a du retard avec seulement trois buts et trois passes décisives cette saison.