Stéphane Ruffier, ici lors du déplacement de l'ASSE le 5 décembre à Bordeaux (3-2).
Stéphane Ruffier, ici lors du déplacement de l'ASSE le 5 décembre à Bordeaux (3-2). — NICOLAS TUCAT / AFP

FOOTBALL

ASSE: «Jouer le milieu de tableau ailleurs ne m’intéresse pas»… Stéphane Ruffier explique pourquoi il reste fidèle aux Verts

Le gardien stéphanois Stéphane Ruffier confie qu’il a seulement failli rejoindre l’AS Roma à l’époque de Rudi Garcia…

  • Arrivé en 2011 à Saint-Etienne, Stéphane Ruffier multiplie les saisons de haut vol.
  • Dans une interview accordée à Yahoo Sport, le gardien de 32 ans explique notamment pourquoi il n’a jamais (jusque-là) tenté une aventure à l’étranger.

Extrêmement discret au niveau médiatique, Stéphane Ruffier s’accompagne de quelques mystères. Depuis trois ans, les supporters des Verts se demandent pourquoi le gardien stéphanois n’est  plus sélectionné par Didier Deschamps (trois matchs disputés au total avec les Bleus de 2010 à 2015). De même, à 32 ans, au vu de ses solides saisons enchaînées dans le Forez depuis 2011, on peut s’interroger sur ses ambitions et opportunités de voir plus haut.

L’ancien Monégasque s’est confié sur cet aspect dans une interview publiée ce mardi sur le site Yahoo Sport. « Il y a quelques années, j’ai été très proche de signer à l’AS Roma, indique Stéphane Ruffier. Rudi Garcia, qui me voulait d’ailleurs déjà quand il entraînait Lille, m’a appelé. On a échangé et j’étais intéressé. Je pensais vraiment signer là-bas. Mais finalement, je crois que je coûtais trop cher en transfert et ça ne s’est pas fait. »

« L’aspect financier n’est pas un critère décisif pour moi »

Hormis cette belle opportunité avortée dans un club majeur de Série A, Stéphane Ruffier savoure pleinement son long bail avec l’ASSE.

Des fois, je pouvais partir mais je ne voulais pas partir pour partir, insiste-t-il. J’ai eu pas mal d’offres pour signer dans le ventre mou du championnat anglais mais quel intérêt ? Pour partir, il me fallait quelque chose de supérieur sportivement. L’aspect financier n’est pas un critère décisif pour moi car j’ai un bon contrat à Sainté. Je ne me plains surtout pas. Je suis dans le top 5 français, dans mon pays et ça ne m’intéresse pas d’aller jouer le milieu de tableau ailleurs même si c’est encore mieux payé. »

« Le seul truc qu’il me manque ici, c’est de connaître la Ligue des champions »

Se décrivant comme « compétiteur » et « ambitieux », le gardien sous contrat jusqu’en 2021 avec les Verts a d’ailleurs un objectif majeur : « Le seul truc qu’il me manque ici, c’est de connaître la Ligue des champions. Mais je n’ai pas fini d’espérer. C’est encore faisable. On ne sait jamais. »

4e ex aequo avec Montpellier en Ligue 1, « la Ruff' » et l'ASSE pourraient en effet profiter des difficultés de l'OM et de l’AS Monaco pour se hisser sur le podium du championnat cette saison.