Manchester: «J'ai envie de dire "game over"», interrogé dans les rues de Londres, Mourinho a déjà tourné la page

FOOTBALL Des journalistes de Sky Sports ont suivi Mourinho près de chez lui pour obtenir ces premiers mots depuis son limogeage...

A.L.G. avec AFP

— 

Mourinho n'est pas du genre à s'apitoyer sur son sort (c'est ce qu'il dit, en tout cas).
Mourinho n'est pas du genre à s'apitoyer sur son sort (c'est ce qu'il dit, en tout cas). — Lindsey PARNABY / AFP

L’interview à l’arrache, sur le trottoir, on ne connaissait pas. C’est ce qu’a fait Sky Sports qui est allé retrouver José Mourinho dans les rues de Londres, pas loin de son pied à terre, alors que celui-ci rentrait de ses courses. Très poliment, l’ancien manager de Manchester United a accepté de répondre rapidement aux questions des journalistes et d’évoquer son départ des Red Devils.

« Manchester United a un avenir sans moi et j’ai un avenir sans Manchester United. Pourquoi devrais-je partager mes sentiments ? C’est terminé, a-t-il lâché. Vous me connaissez, je ne change pas. Ce que j’ai fait en quittant Chelsea, je vais le refaire maintenant. Je garde les bonnes choses et je ne parle pas des choses qui se sont passées dans le club. (…) J’ai toujours été très critique envers les managers qui quittaient les clubs et évoquaient les détails de ce qu’il s’est passé, de qui c’était la faute. J’ai envie de dire game over. »

« J’espère que les médias vont respecter ma façon de réagir à la situation, a poursuivi le Mou avant de subtilement mettre fin à la discussion. Avant que je retourne au football, je crois que j’ai le droit de vivre ma vie normalement, comme je le fais maintenant en allant faire les courses et en me promenant. Manchester United, c’est du passé ».