Nice-Saint Etienne: «Je ne suis pas magicien», le Gym est en manque de réussite offensive

FOOTBALL Les occasions manquées collent à la peau des Aiglons. Nice arrache le nul 1-1 contre l’ASSE…

Mathilde Frénois
— 
Wylan Cyprien est le buteur niçois face à l'AS Saint-Etienne.
Wylan Cyprien est le buteur niçois face à l'AS Saint-Etienne. — OGC Nice Média

Les matchs se suivent et se ressemblent pour les attaquants de l’OGC Nice. Et c’est le manque criant de réussite qui réapparaît à chaque fois. Lors des trois derniers matchs de Ligue 1, les Niçois n’ont marqué qu’un seul but. C’était dimanche soir face à l’ AS Saint-Etienne (1-1).

Pourtant, Nice n’a pas manqué d’occasions. Elles se sont même enchaînées pendant le dernier quart d’heure de jeu. « Ce fut un bon match de foot, avec des occasions des deux côtés. Ça aurait pu finir 2-2 ou 3-3, compte le coach Patrick Vieira. Dans les dix dernières minutes, on aurait pu l’emporter, donc il y a de la frustration ».

Surtout dans la tête de Pierre Lees-Melou. C’est lui qui manque l’occasion la plus franche. Seul devant le but à la 90e, le milieu ouvre trop son pied. Ça passe à côté. « C’est comme ça, c’est le foot. Il n’y a pas d’excuse à avoir, dit-il. Je prends la responsabilité. Il va falloir régler la mire, les victoires passeront par là. »

« On est super frustrés »

A la fin du match, les Aiglons comptabilisaient 23 tirs dont 7 cadrés. Et donc un seul et unique but sur penalty, transformé par Wylan Cyprien à la 80e. « Au vu du nombre d’occasions que l’on se crée, il y a forcément des regrets ce soir. On est amers dans le sens où on aurait pu gagner et prendre les 3 points, estime le buteur niçois. Je ne suis pas magicien. Ce n’est pas volontaire quand on rate des occasions. Je ne connais pas un mec dans l’équipe qui n’aurait pas voulu marquer. On est super frustrés. »

Les Niçois pourront peut-être compter, mercredi contre Guingamp, sur le retour de Mario Balotelli. L’attaquant italien, blessé au genou, était absent contre les Verts.