Stade Rennais: Les meilleures réactions des twittos après la victoire à Jablonec

FOOTBALL Les supporters bretons ont largement commenté la victoire rennaise arrachée en République Tchèque...

C.A.

— 

Le gardien tchèque du Stade Rennais Tomas Koubek a brillé face à ses compatriotes de Jablonec.
Le gardien tchèque du Stade Rennais Tomas Koubek a brillé face à ses compatriotes de Jablonec. — M. Cizek/ AFP / PicMonkey
  • Le Stade Rennais s’est imposé 1-0 jeudi soir en Ligue Europa à Jablonec.
  • Les supporters se sont lâchés sur Twitter après ce succès inespéré, qui offre une possibilité de se qualifier.
  • La « finale » face à Astana le 13 décembre fait déjà saliver les supporters. Et leur fait peur.

Ce n’était sans doute pas le plus beau match du Stade Rennais cette saison. Ni la victoire la plus méritée. Mais l’essentiel était ailleurs. Portés par la victoire de Kiev à Astana, les joueurs bretons ont accompli leur mission en battant Jablonec jeudi soir pour leur avant dernier match de poule de Ligue Europa.

Et s’offrent une « finale » face à Astana le 13 décembre au Roazhon Park. Euphoriques, les supporters du SRFC ont été nombreux à laisser éclater leur joie sur Twitter, pendant que les supporters de l'OM pleuraient. Morceaux choisis.

On a d’abord vu remonter la petite danse d’un supporter rennais improvisée lors du match à Montpellier. Le gars est la nouvelle star de la twittosphère rennaise.

On a aussi eu le droit d’entrevoir l’ambiance en République Tchèque jeudi soir, où 400 supporters rennais avaient fait le déplacement. La nuit a sans doute été longue.

L’emblématique numéro 29 Romain Danzé a même virtuellement poussé la chansonnette. Blessé et sans doute sur le flanc toute la saison, l’ancien capitaine sera le premier supporter rennais le 13 novembre. Mais il ne sera pas seul.

Un confrère de Ouest-France, fin connaisseur des Rouge et Noir, y est aussi allé de son petit gif. Et quelque chose nous dit qu’il a vécu quelques désillusions. Et il n’est pas le seul. « N’appelez surtout pas ce match une finale ».

Les joueurs rennais ont même eu le droit à un petit tweet d’encouragements de la part de leurs adversaires. Fair-play les Tchèques !