ASSE-Stade Rennais: Qui de Wahbi Khazri ou d'Hatem Ben Arfa est le meilleur?

FOOTBALL L’ancien chouchou du Roazhon Park reçoit la nouvelle star des Rouge et Noir dimanche à Geoffroy-Guichard…

Camille Allain

— 

Hatem Ben Arfa et Wahbi Khazri seront opposés dimanche lors de la confrontation entre Saint-Etienne et le Stade Rennais.
Hatem Ben Arfa et Wahbi Khazri seront opposés dimanche lors de la confrontation entre Saint-Etienne et le Stade Rennais. — V. Hache / J. P. Ksiazek / AFP / PicMonkey
  • Le Stade Rennais se déplace à Saint-Etienne dimanche pour la 10e journée de Ligue 1. Un match dans le match pourrait se jouer entre l’ancien Rennais Wahbi Khazri et le néo Rennais Hatem Ben Arfa.
  • Les deux hommes présentent un parcours similaire et affichent des statistiques prolifiques en Ligue 1.
  • Qui est le meilleur ? Les observateurs penchent plutôt pour Ben Arfa. Mais Khazri a des arguments.

L’ancien et le nouveau. Dimanche, le Stade Rennais d’Hatem Ben Arfa se déplace à Saint-Etienne (dimanche à 17h) où l’attend Wahbi Khazri, chouchou du Roazhon Park l’an dernier. Avec ses neuf buts, l’ancien Bastiais a grandement participé à la qualification pour la Ligue Europa. Son successeur Hatem Ben Arfa pourra-t-il faire aussi bien ? Petit comparatif entre deux joueurs spectaculaires et très techniques.

Qui est le plus en forme ?

Wahbi Khazri, indéniablement. Le Tunisien sort d’une saison pleine avec Rennes et a joué la Coupe du monde en Russie. En huit matchs, il a déjà marqué quatre fois et n’est pas étranger au bon début de saison de Saint-Etienne. « J’ai l’impression d’être arrivé à maturité, je suis plus efficace dans mon jeu, je me disperse moins », déclarait-il début octobre au micro de RMC.

Volontaire, l’ancien Bastiais se bat sur tous les ballons. Un pressing que ne peut pas faire son adversaire. A court de forme après un an et demi sans compétition, Hatem Ben Arfa monte en puissance. « Il est loin d’être prêt », commentait son coach Sabri Lamouchi après son but victorieux à Monaco. « Mais il n’a pas besoin d’être prêt pour être décisif », prévient le technicien rennais.

Qui est le plus spectaculaire ?

Difficile à dire tant les deux joueurs disposent d’un bon bagage technique. On penche cependant pour Ben Arfa et sa capacité à passer en revue une défense en trois dribbles. « Je n’ai jamais vu un joueur avec une telle vitesse dans le jeu et dans l’exécution », assume Armand Garrido, ancien entraîneur des U16 de l’Olympique Lyonnais. « Je pense qu’Hatem est plus talentueux », estime l’ancien Parisien Jérôme Rothen. « Quand tu vois ce qu’il sait faire avec un ballon, sur quelques mètres. Il a une telle qualité de mouvement ».

A écouter son ancien partenaire à Bastia, Wahbi Khazri n’est pas en reste. « Je pense qu’il est plus régulier, qu’il a une meilleure concentration et qu’il a un plus gros volume de jeu qu’Hatem. Il a beaucoup travaillé pour gommer ses imperfections. A Bastia, on le voyait trop souvent partir dans des raids solitaires qui ne menaient nulle part ».

Qui a la meilleure carrière ?

Depuis qu’il a commencé sa carrière à l’Olympique Lyonnais, Hatem Ben Arfa a planté 48 buts en championnat, auxquels il faut ajouter 38 passes décisives. Pas mal pour un milieu créateur. Mais sur ce point, il faut reconnaître que Wahbi Khazri est plus prolifique. Celui qui a débuté à Bastia en 2008 a déjà empilé 58 buts et 42 passes décisives tous championnats confondus. Mais son « aîné » a évolué dans les plus grands clubs français comme l’OL, l’OM puis le PSG (avec la réussite qu’on lui connaît). Wahbi Khazri n’a lui pas encore percé au top de la Ligue 1.

Qui a le mieux réussi en Angleterre ?

Les deux joueurs ont comme point commun d’avoir tous les deux connus le championnat anglais. Parti à Newcastle en 2010, Ben Arfa compte 13 réalisations avec les Magpies, dont quelques buts d’anthologie qualifiés « d’incroyables » par son coach Alan Pardew. Chouchou du public, l’ancien Lyonnais a vu sa progression stoppée par une grave blessure (double fracture tibia péroné).

Khazri n’a pas connu la même gloire. En signant à Sunderland, l’international tunisien avait réalisé son rêve d’évoluer dans le championnat anglais. Après une demi-saison où il a plusieurs fois été décisif, Wahbi Khazri a sombré, comme son club, relégué en Championship. Un accident qui lui rouvrira les portes de la Ligue 1 avec le Stade Rennais.

Qu’en pensent les supporters ?

L’arrivée d’Hatem Ben Arfa à Rennes a sans doute généré plus d’attentes que la signature de Wahbi Khazri dans le Forez. Lancé sur Twitter​, le match est sans doute plus serré qu’on ne le pensait, même si une majorité d’internautes pensent que le néo Rennais « est meilleur » que le Stéphanois. 60/40 à notre sondage au moment où nous écrivions ces lignes. Que le meilleur gagne.