Equipe de France: Noël Le Graët veut «recevoir Adrien Rabiot en fin d'année pour voir son état d'esprit»

FOOTBALL Le milieu de terrain du PSG pourrait avoir une seconde chance avec l’équipe de France…

A.L.G.
— 
Le Graët, Deschamps et des orchidées
Le Graët, Deschamps et des orchidées — HAMILTON-POOL/SIPA

La porte n’est pas tout à fait fermée. A l’occasion de l’annonce de la liste des 23 Bleus retenus pour les matchs contre l’Islande à Guingamp (jeudi 11 octobre) et l’Allemagne au Stade de France (mardi 16 octobre), Didier Deschamps a rappelé que le cas d’Adrien Rabiot n’était pas encore réglé.

A la question « Vous avez déclaré que Payet était toujours sélectionnable, Rabiot aussi ? », le sélectionneur des Bleus a répondu par l’affirmative, sans développer pour autant sur le cas du Duc.

Mettre les choses à plat

S’étant mis hors-jeu de l’équipe de France après avoir refusé de faire partie de la liste des réservistes avant le Mondial 2018, le milieu de terrain du PSG s’est mis dans une position compliquée et son avenir en bleu s’écrit toujours en pointillé.

Interrogé sur le sujet sur les ondes de RTL, le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, a expliqué vouloir « le recevoir en fin d’année pour voir son état d’esprit. » « Il peut parfaitement déclarer ''moi l’équipe de France, j’en ai plus tellement envie'' ou bien ''je suis disponible" et là, Didier décidera ».