PSG: Six mois de prison ferme pour le supporter parisien qui a tenté d'incendier une affiche géante de l'OM

FOOTBALL Cet homme de 37 ans dit avoir agi dans le cadre d’un pari avec des supporters du PSG…

A.L.G.

— 

Un couloir de la prison de Nîmes.
Un couloir de la prison de Nîmes. — S. Thomas / AFP

La sanction n’aura pas tardé à tomber. Selon les infos de La Provence, quelques jours après avoir été pris en flagrant délit de tentative d’incendie, un supporter du PSG en déplacement professionnel du côté de Marseille, a été jugé en comparution immédiate et écope de six mois de prison ferme (et six mois avec sursis) par le tribunal correctionnel de Marseille.

Dans la nuit de dimanche à lundi, ce père de famille de 37 ans, muni de deux fumigènes, d’une cagoule et d’une paire de gants, a essayé de mettre le feu à une affiche de l’OM​ placardée sur la façade d’un immeuble habité. Lors de l’audience, celui-ci a expliqué qu’il agissait dans le cadre d’un « pari » fait avec des supporters du PSG.

Pour justifier son geste, cet ancien militaire a expliqué qu’il avait été agressé par un supporter de l’OM il y a 20 ans et qu’il était « rancunier ». « J’ai toujours gardé une dent contre les Marseillais » a-t-il ajouté à la barre. En plus des six mois ferme (le procureur avait demandé deux ans de prison dont 18 mois ferme), le supporter parisien a interdiction de se rendre dans les Bouches-du-Rhône ou dans une enceinte sportive pendant deux ans, interdiction de détenir une arme pendant trois ans, et il devra verser un euro symbolique au propriétaire du panneau ainsi qu’à l’Olympique de Marseille.