Lyon: L’OL porte plainte pour «105 sièges dégradés» dans le virage des supporters de l’OM

FOOTBALL Comme un an plus tôt avec la finale de Coupe de la Ligue PSG-Monaco, le Parc OL a subi des dégradations mercredi lors de la finale de Ligue Europa entre l'OM et l'Atlético de Madrid...

Jérémy Laugier

— 

Les supporters marseillais se trouvaient au virage sud du Parc OL, mercredi lors de la finale de Ligue Europa contre l'Atlético de Madrid. SMARISCAL
Les supporters marseillais se trouvaient au virage sud du Parc OL, mercredi lors de la finale de Ligue Europa contre l'Atlético de Madrid. SMARISCAL — SIPA

L’OL avait sans doute anticipé qu’il lui faudrait s’activer pour remettre d’aplomb l’intégralité du virage sud de son stade après la finale de Ligue Europa OM-Atlético de Madrid (0-3). Les supporters marseillais, qui se sont notamment distingués par de nombreux fumigènes durant toute la rencontre, auraient abîmé en partie le formidable outil.

Comme après la finale de Coupe de la Ligue PSG-Monaco un an plus tôt, le club lyonnais a déposé plainte ce jeudi pour une multitude de dégradations commises dans son Parc OL. « On a recensé 105 sièges dégradés, des néons arrachés tout comme des distributeurs de savon et de papier dans les toilettes, ainsi qu’une caméra de vidéosurveillance arrachée », révèle Xavier Pierrot, stadium manager de l’OL, dans Le Progrès.

L’OL veut retrouver son stade en état dès samedi contre Nice

Des dégradations « commises exclusivement au virage sud », où se trouvaient les groupes de supporters marseillais. D’après Xavier Pierrot, « des câbles électriques ont également été brûlés par les fumigènes ». Autre conséquence ayant déjà eu lieu dans l’autre virage après le passage des Parisiens en avril 2017, de nombreux tags (visant surtout Jean-Michel Aulas) ont été découverts et des stickers des ultras de l’OM ont été collés un peu partout.

L’OL n’a que deux jours pour réparer cette partie sud afin que son stade soit en état d’accueillir le dernier match de la saison en Ligue 1 Lyon-Nice samedi (21 heures). « On a commencé dans la nuit. On va tout faire pour que les réparations soient terminées pour samedi » précise Xavier Pierrot. Au total, 17 fans marseillais ont été interpellés autour du Parc OL mercredi soir.