Monaco-ASSE: Bien qu'interdits de déplacement, les supporters stéphanois veulent «déferler sur le Rocher»

FOOTBALL Les groupes de supporters stéphanois viennent de publier un communiqué ce mercredi pour annoncer leur intention, malgré un arrêté ministériel interdisant leur présence, d’assister au choc entre l’AS Monaco et l’ASSE le 12 mai…

Jérémy Laugier

— 

Le kop nord du Chaudron, où se trouvent les Magic Fans, ici lors de la réception de Troyes en Ligue 1 le 22 avril.
Le kop nord du Chaudron, où se trouvent les Magic Fans, ici lors de la réception de Troyes en Ligue 1 le 22 avril. — Jérémy Laugier/20 Minutes
  • En course pour une qualification en Ligue Europa, l’ASSE ne devrait pas pouvoir compter sur ses supporters le 12 mai à Monaco.
  • Mais les groupes de supporters stéphanois ne semblent pas décidés à respecter l’arrêté ministériel de la Principauté de Monaco.

A l’image d’un match en mai 2005, avec près de 10.000 fans des Verts présents à Louis II, le déplacement à Monaco est souvent très prisé par les supporters stéphanois. Proches d’une qualification européenne après avoir vu leur équipe flirter avec la zone rouge en première partie de saison, ceux-ci ont appris vendredi qu’ils seraient interdits d’accès à l’enceinte monégasque pour cette 37e journée de Ligue 1 décisive, le samedi 12 mai (21 heures).

Un arrêté ministériel de la Principauté de Monaco met notamment en avant l’organisation du Grand Prix Historique, du 11 au 13 mai. Une décision ayant provoqué un communiqué de la part de l’ASSE lundi, qui « regrette une fois de plus que le peuple vert soit pénalisé alors que le dernier déplacement du club à Monaco, en présence de ses supporters, s’était déroulé sans incident ».

Une décision perçue par les supporters comme « discriminatoire et infondée »

Prise « contre l’avis de l’ASSE », cette (nouvelle) interdiction de déplacement pour les supporters stéphanois en Ligue 1 n’est pas partie pour être respectée. Les différents groupes du club ont en effet présenté un communiqué ce mercredi à ce sujet. « Aujourd’hui, comment cet acte, pris de manière unilatérale, va-t-il empêcher des milliers d’amoureux des Verts d’aller encourager leur équipe ? », demandent Magic Fans, Green Angels, IS 98, USS et Associés supporters.

Pointant un arrêté « autant discriminatoire qu’infondé », ces groupes réclament « du bon sens » aux autorités monégasques et françaises. Tout en appelant « l’ensemble des supporters des Verts, de n’importe où en France et par n’importe quel moyen que ce soit, à déferler sur le Rocher le 12 mai ».