Menacé de mort pour avoir critiqué Vinicius, Juninho est vivement soutenu par les supporters de l'OL

FOOTBALL L’ancien milieu de terrain lyonnais, désormais consultant sur la chaîne brésilienne Globo, est menacé par des supporters de Flamengo…

J.L.

— 

Juninho, ici lors d'une conférence de presse en février 2014, au moment de l'arrêt de sa carrière au Brésil avec Vasco de Gama.
Juninho, ici lors d'une conférence de presse en février 2014, au moment de l'arrêt de sa carrière au Brésil avec Vasco de Gama. — VANDERLEI ALMEIDA / AFP

Etre consultant de football au Brésil n’est pas de tout repos. En critiquant une célébration déplacée du prometteur attaquant de Flamengo Vinicius Junior (17 ans), après un but contre le rival Botafogo samedi, Juninho s’est attiré les foudres de nombreux internautes.

« Ce n’est pas très professionnel, je n’aurais jamais fait ça, a ainsi indiqué l’ancien emblématique joueur de l’OL sur la chaîne brésilienne Globo. Vous devez avoir du respect pour l’adversaire et ne pas lui marcher sur la tête. Je ne vois pas ce type d’attitude chez les joueurs du Real Madrid, un club qu’il espère rejoindre. »

« Juni » refuse de commenter le match suivant de Flamengo

Très remontés contre Juninho, des supporters de Flamengo ont alors menacé de mort l’ancien international brésilien. « Ordure, je vais te tuer, fils de p…, voici quelques commentaires que j’ai reçus. Ces menaces vont être portées devant la justice, j’ai demandé à ne pas commenter le match de demain », a ainsi révélé lundi « Juni », choqué, sur son compte Twitter. Préférant donc éviter de suivre la rencontre Flamengo-Boavista, il a en tout cas reçu dans la foulée un soutien massif des supporters de l’OL, qui verraient d’un bon œil son retour à Lyon.