«Il n’y a pas de supporters à Toulouse», Pascal Dupraz va encore se faire des amis au Stadium…

FOOTBALL Le coach toulousain et une partie du public du Stadium sont en froid...

A.L.G.

— 

Pascal Dupraz, l'entraîneur du TFC, lors du match de Ligue 1 contre le Paris Saint-Germain au Parc des Princes, le 19 février 2017.
Pascal Dupraz, l'entraîneur du TFC, lors du match de Ligue 1 contre le Paris Saint-Germain au Parc des Princes, le 19 février 2017. — J. Spencer / Sipa

Ça va finir par devenir très compliqué pour Pascal Dupraz de vivre les matchs du TFC à domicile, au Stadium. Il y a peu, l’entraîneur toulousain, de plus en plus critiqué par une partie du public, n’avait pas hésité à dire qu’il allait monter dans les gradins pour régler ses comptes avec les spectateurs qui l’insultent. Lundi, en conférence de presse, le coach des violets en a remis une couche au sujet des supporters du Téf. Ou plutôt, des non-supporters.

>> A lire aussi : TFC: Entre Pascal Dupraz et les supporters toulousains, l'histoire d'amour tourne mal

« Moi je vous le dis, je voudrais qu’on aille en finale de Coupe de la Ligue », a-t-il avoué avant d’expliquer la raison -étrange- de ce désir d’aller au bout : « Pour m’apercevoir qu’il n’y a pas de supporters à Toulouse, parce que l’occasion venue on verra s’ils viennent à Bordeaux (la finale de la Coupe de la Ligue aura lieu au Matmut Atlantique cette saison) si jamais on allait en finale. Il y a combien de places à Bordeaux ? 50 000 (42 000 en réalité). Normalement il devrait y avoir 25 000 Toulousains. Je vous parie qu’ils n’y seront pas. »

Avec cette nouvelle sortie médiatique, pas sûr que Pascal Dupraz fasse ce qu’il faut pour calmer le jeu avec les fans du Toulouse FC. Mais ce n’est peut-être pas ce qu’il cherche après tout… De leur côté, les ultras du TFC ont tenu à lui adresser une petite lettre, une sorte de droit de réponse dans lequel ils lui conseillent notamment d’assumer « réellement [ses] responsabilités » dans la mauvaise passe que traverse le club. Bonne ambi' à Toulouse…