Ligue 2: Le VAFC perd aux prud'hommes contre Bernard Casoni

FOOTBALL Le club nordiste devre verser 364.000 euros à son ancien entraîneur limogé en février 2015...

Francois Launay

— 

Bernard Casoni n'est plus l'entraîneur de Valenciennes
Bernard Casoni n'est plus l'entraîneur de Valenciennes — POL EMILE/SIPA

Valenciennes débouté. Ce jeudi, la chambre d’appel sociale de Douai a décidé de condamner le club nordiste à verser la somme de 364 000 euros à Bernard Casoni​. L’entraîneur, qui coache aujourd’hui le Mouloudia d’Alger, avait été limogé de ses fonctions en février 2015 après un passage de six mois sur le banc valenciennois. Le technicien, qui demandait 1,3 million d’euros, devra être indemnisé.

Le deuxième procès perdu en un mois

C’est le deuxième procès en appel perdu en un mois par le VAFC, actuel onzième de Ligue 2. Fin octobre, le VAFC avait été condamné à verser 400 000 euros à trois anciens salariés pour licenciement abusif.