Riez tant que vous voudrez du nouveau nom de la Ligue 2, Domino's s'en moque

FOOTBALL Mais pourquoi le nom d’une marque de pizza se retrouve-t-il accolé à celui de notre championnat de football préféré?…

A.Mag.

— 

Le logo de la Ligue 2
Le logo de la Ligue 2 — Domino's Pizza

Ce vendredi c’est la reprise de la Ligue 2! Non, mieux, de la Dominos Ligue 2 ! Une nouvelle appellation que les supporters de Niort, Lens, Laval et nous-mêmes, mettront sûrement un peu de temps à intérioriser.

>> A lire aussi : «Domino's Pizza» s'achète la Ligue 2 qui s'appellera «la Domino's Ligue 2»

Depuis l’annonce, en avril, du partenariat, ou naming, entre l'entreprise spécialisée dans la livraison de pizzas et la Ligue 2, beaucoup d’internautes ont raillé sur Twitter ce choix, avec des blagues qui sentent bon la quatre fromages laissée trop longtemps au soleil.

Contactée par nos soins, la marque Domino’s Pizza a réagi à ses petites piques sur les réseaux sociaux. « C’est plutôt positif, on n’a jamais autant parlé de Domino’s donc c’est bien pour nous et la critique facile, c’est le propre de Twitter. Ce qui compte pour nous c’est de faire connaître la marque.»

>> A lire aussi : Ligue 1: Toulouse trolle Domino’s Pizza, le sponsor de la L2, et c’est génial

D’habitude les partenaires, ce sont plutôt des banques

Si la majorité des championnats de foot ont déjà cédé aux sirènes du naming pour renflouer leurs caisses - la ligue de foot française va d’ailleurs gagner 1.3 million d’euros grâce à Domino’s - les partenariats se font généralement avec des enseignes plus prestigieuses : des banques (la Barclay’s Premier League en Angleterre, la Liga BBVA en Espagne), des sociétés de télécommunication (Serie A TIM en Italie), mais rarement avec des entreprises agroalimentaires. D’où les blagues douteuses sur Twitter.

«Deux choses populaires et qui vont ensemble»

Mais quand on y réfléchit cinq minutes, l’association pizza-football, est loin d’être délirante commercialement. Rien de mieux en effet pour mater tranquillement un bon vieux 0-0 entre, Amiens et Tours, que ce plat facile à manger où il n’y a pas besoin de regarder son assiette pour s’empiffrer. Imaginez que vous ratiez la seule action du match à cause d’une pièce de bœuf récalcitrante ?

Une pizza bacon Groovy de chez Domino's
Une pizza bacon Groovy de chez Domino's - Domino's Pizza

« La pizza et le foot sont deux choses populaires et qui vont ensemble. Si les gens critiquent le naming c’est parce qu’ils n’y sont pas habitués, explique Nicolas Dégéraud, directeur marketing de Domino’s. Ce qui est nouveau surprend toujours, mais de notre côté on n’a jamais vendu autant de pizzas que depuis que le partenariat existe. »

Aucune chance donc de retrouver notre bonne vieille ligue 2. Il va falloir s’habituer à ce nouveau nom comme les Belges se sont habitués à la Jupiler Pro League et les Islandais a  Pepsi-deild karla.

EN BONUS : Les 3 réflexions totalement mortes que vous allez entendre pendant la saison.

- Celle du mec philosophe après 5 pintes à la buvette : «Si ton équipe était une pizza ce serait laquelle ?»

- Celle du mec qui n’a pas vraiment compris le principe : «Tu crois que les attaquants reçoivent une pizza pour les féliciter après leur but ?»

- Celle de ton pote radin : «Viens, on va voir jouer l’AJA, les places sont à deux euros et avec le billet on peut avoir une réduction sur la quatre fromages à emporter».