Incidents OM-OL: Au moins, Valbuena n'a ressenti «aucune haine» de la part des joueurs marseillais

FOOTBALL Le meneur de jeu lyonnais est revenu sur le match de dimanche au micro de RMC...

J.L.
— 
Mathieu Valbuena va tenter de tirer un corner lors d'OM-OL, le 20 septembre 2015 au stade Vélodrome de Marseille.
Mathieu Valbuena va tenter de tirer un corner lors d'OM-OL, le 20 septembre 2015 au stade Vélodrome de Marseille. — FRANCK PENNANT / AFP

Mathieu Valbuena avait déjà montré son incroyable sang-froid dimanche, sur le terrain du vélodrome et puis face aux journalistes. De nouveau interrogé sur le traitement reçu à Marseille par RMC, le meneur de jeu lyonnais n’a pas dévié de sa ligne de conduite : Il a déploré les incidents sans en faire des tonnes - « Ça a dépassé le cadre du football. Je trouve ça dommage car je pense avoir beaucoup apporté à ce club en huit ans. Je trouve très bête de tout effacer parce que j’ai signé à Lyon », avant d’exonérer les joueurs marseillais de toutes mauvaises intentions.

« C’est le contexte marseillais qui veut ça »

« C’est le contexte marseillais qui veut ça. Je le savais très bien, j’ai vécu des OM-OL depuis l’autre camp. Ce sont des matches avec une grosse intensité, beaucoup de duels et pas trop d’espaces. C’était le cas dimanche, on a assisté à un beau match. J’étais dans le vestiaire avec les Marseillais et je peux dire qu’il n’y a aucune haine envers moi, même s’ils m’ont mis beaucoup de coups sur le terrain ». Certains de ces coups plus que limites – on pense à l’intervention de Rekik avant celle d’Alessandrini et aux mots de Michel avant la rencontre, avaient poussé Carlos, le père du joueur, à s’interroger dans Sud Ouest sur l’existence d’un « contrat » sur la tête de Mathieu Valbuena.